pictogerbeaud.com

Perlite et vermiculite

Perlite et vermiculite sont des matériaux d'origine minérale, légers et hydrophiles, utilisés en jardinage pour drainer et aérer le sol, alléger les substrats et faciliter l'enracinement...

Perlite et vermiculite, qu'est-ce que c'est ?

La perlite et la vermiculite sont le résultat de la cuisson à haute température de minéraux d’origine naturelle, qui s'expansent sous l'effet de la chaleur et de l'évaporation de l'eau, principalement utilisées en mélange avec les substrats de base, à hauteur de 20 à 50 %.

Perlite dans un massif
Perlite dans un massifAgrandir l'image

Perlite et vermiculite sont des matériaux inertes et imputrescibles, au pH quasiment neutre, très légers, hydrophiles (jusqu’à 300 % de leur poids), durables, isolants et incombustibles, souvent utilisés dans la réalisation de bétons allégés ou en isolation et qui présentent clairement de très nombreux avantages en jardinage, pour alléger les potées, faciliter les semis, drainer, retenir et restituer l'eau...

La perlite est fabriquée à partir d’une roche volcanique siliceuse concassée puis chauffée à 1200°C et la vermiculite, issue d’une roche de la famille des micas, s’expanse entre 900 et 1000°C. Alors, perlite ou vermiculite ? Pourquoi pas les deux, car utilisées ensemble, elles combineront avantageusement leurs qualités naturelles !

Semis de tomate avec paillage de vermiculite
Semis de tomate avec paillage de vermiculiteAgrandir l'image

Écologique ?

Petit bémol écologique cependant pour ces deux matériaux naturels dont les matières premières, disponibles en abondance, sont non renouvelables et surtout d'origine très lointaines (Afrique du Sud, Asie, USA...). Elles demandent énormément d'énergie lors de la transformation et pour le transport. À utiliser avec parcimonie donc.

La perlite : intérêt pour les plantes

De petites billes blanches qui retiennent l'eau

La perlite est une roche volcanique qui, une fois expansée, se présente sous forme de micro-billes blanches plus ou moins petites, aérées et très légères. Un matériau naturel, capable de se gorger d'eau pour la restituer progressivement à la plante, un peu comme des micro-réserves. Neutre et inerte, elle n'a pas d'influence sur la qualité de la terre ou sur son pH. Par contre, relativement friable dans le temps, elle n'est pas particulièrement esthétique pour une utilisation en surface type rocaille.

Terreau additionné de perlite
Terreau additionné de perliteAgrandir l'image

Comment utiliser la perlite ?

La perlite est utilisée en mélange dans les substrats, à raison de 30 à 50 %. Elle est appréciée pour sa capacité à alléger et drainer la terre et à améliorer sa structure et sa stabilité. Elle est aussi utilisée pure pour les boutures et les semis et en culture hydroponique.

Bouturage de conifère dans de la perlite
Bouturage de conifère dans de la perliteAgrandir l'image

La vermiculite au jardin et en pot

Intérêt de ce matériau hydrophile

La vermiculite est un minéral naturel de la famille des micas, tout aussi léger, aéré, neutre, inerte et stérile que la perlite. Transformée, la vermiculite se présente sous forme de micro-accordéons, au calibre moyen, fin ou très fin. Elle est d'autant plus hydrophile qu'elle est poreuse et malléable, et elle régule naturellement eau, air et apports nutritifs.

Vermiculite
VermiculiteAgrandir l'image

Vermiculite : avantages pour les plantes

La vermiculite draine, retient l'eau, allège le substrat et favorise le développement racinaire... Elle est utilisée en mélange ou en surfaçage pour les semis, les boutures, la multiplication de bulbes, en hydroponie et en culture in vitro. Elle est utilisée en petites proportions, à raison de 50 % maximum dans le substrat de base.

Mélange pour substrat : vermiculite, compost, tourbe
Mélange pour substrat : vermiculite, compost, tourbeAgrandir l'image

Où trouver de la perlite et de la vermiculite ?

Il est possible de trouver des terreaux spécifiques déjà mélangés dans les magasins spécialisés, mais tous ne proposent pas de la perlite et de la vermiculite pures. Fort heureusement, on en trouve assez facilement sur le web. Ou, pourquoi pas, comme certains petits malins ont trouvé l'astuce, en sacs vendus côté bricolage, moins chers de surcroît ! Une très bonne idée à condition de vérifier que le matériau est naturel et adapté à la culture...

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage