pictogerbeaud.com

Bien utiliser un broyeur de végétaux

L'entretien du jardin produit quantité de déchets verts, encombrants et dont on ne sait que faire. Le broyeur de végétaux est la solution : il réduit le volume des branches et branchages, qui peuvent ensuite être employés en paillis, en complément du compost...

Un broyeur, pour quoi faire ?

L'entretien du jardin, et notamment les travaux de taille, produisent quantité de "déchets verts". Or, aujourd'hui, il n'est plus permis de les brûler. Si votre commune pratique une collecte sélective, vous pourrez les évacuer sans trop de problème. Mais c'est loin d'être le cas partout, et l'on vous invite alors plutôt à les déposer dans les déchetterie.

Pourquoi ne pas les valoriser vous même, en les utilisant comme paillis, ou pour produire un compost excellent pour vos plantations ? Un broyeur de végétaux constitue alors un atout précieux.

Réduction de branches au broyeur
Réduction de branches au broyeurAgrandir l'image

Réduire les déchets de jardinage

De même qu'on devrait préférer le terme « herbes indésirables » à celui de « mauvaises herbes », l’appellation « déchets verts » ne rend pas justice à ces résidus végétaux qui, correctement transformés et rendus à la terre, se révèlent un apport précieux.

Point de départ : diminuer leur encombrement. Avec un broyeur de végétaux, on peut réduire le volume des déchets de jardin par 10. Leur manipulation est alors facilitée :

Que peut-on broyer ?

Un broyeur peut couper, hacher et broyer pratiquement tous les résidus de coupe et déchets végétaux issus du jardin, qu'ils soient tendres ou durs :

La limite principale porte sur le diamètre des branches, qui ne doit pas être trop important, particulièrement avec les modèles électriques, qui sont moins puissants. Avec un broyeur thermique, la section maximale peut atteindre 75mm; avec un modèle électrique, on est plutôt entre 30 et 50 mm. Reportez-vous à la notice de l'appareil.

Quand utilise-t-on le broyeur de jardin ?

On utilise beaucoup le broyeur au moment des tailles, donc à l'automne et au sortir de l'hiver. Elagage, taille des arbustes, égalisation des haies, nettoyage de la pelouse... Tous ces travaux produisent des quantités importantes de "déchets verts".

Le reste de l'année, l'utilisation est plus ponctuelle. Mais on peut passer au broyeur tous les déchets organiques : branches, fleurs broyées, résidus ménagers...

Feuilles broyées au broyeur de jardin
Feuilles broyées au broyeur de jardinAgrandir l'image

Broyer en toute sécurité

Le broyeur de végétaux est un équipement de jardin comme les autres; il impose quelques règles pour travailler en toute sécurité.

Broyeur de jardin : utilisation en sécurité
Broyeur de jardin : utilisation en sécuritéAgrandir l'image

Porter les déchets verts en déchetterie : oui, mais...

Brûler dans son jardin est désormais interdit, et rares sont les communes qui ramassent les déchets verts. Conduite préconisée : les porter dans les déchetteries. Le point de départ est louable ; mais le bilan écologique doit être nuancé… En transportant vos déchets avec votre véhicule personnel, vous polluez. Le recyclage coûte une fortune, et comme il est rarement effectué sur place, il engendre lui aussi de la pollution (transport des bennes de la déchetterie vers un centre de compostage)… L'impact sur les finances communales est sensible, et contribue à l'augmentation des impôts locaux. D'où désormais l'incitation à composter soi-même et parfois les composteurs mis à disposition gratuitement : certainement plus raisonnable !

Un broyeur pour fabriquer un bon compost

Réduit en petits morceaux, broyés, mélangés et aérés, les branchages, les tiges de fleurs et les autres déchets de jardin peuvent se décomposer et se transformer en un amendement organique naturel qui enrichit votre sol : le compost.

>> A lire également : un broyeur pour un bon compost

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage