pictogerbeaud.com

Muehlenbeckia

Le muehlenbeckia est une très jolie plante ornementale couvre-sol polyvalente, utilisée en intérieur comme en extérieur, en pleine terre ou en potée, en rampante, grimpante ou retombante !

Le muehlenbeckia, une plante ornementale facile à vivre

Le muehlenbeckia (famille des Polygonacées) est une plante ornementale vivace, volubile et vigoureuse, très facile à cultiver et à entretenir, principalement utilisée pour son feuillage et son pouvoir couvre-sol. Il est composé de longues tiges brunes, fines, grimpantes, rampantes ou retombantes, qui se glissent et grimpent partout, et qui se lignifient avec le temps. Ces tiges sont couvertes de petites feuilles vertes, parfois marginées de pourpre, alternes et serrées, persistantes en climat doux. La floraison, en juillet, est très discrète, avec de petites fleurs blanches étoilées, parfois légèrement parfumées.

Muehlenbeckia complexa : feuillage
Muehlenbeckia complexa : feuillageAgrandir l'image

Origines et habitat naturel

Le muehlenbeckia est originaire des régions montagneuses de l'hémisphère sud (Amérique du Sud, Australie ou encore Nouvelle-Zélande). Il s'y développe dans les forêts et sur des terrains secs et rocailleux.

Utilisations du muehlenbeckia en extérieur

En extérieur, le muehlenbeckia est très polyvalent et s'utilise, selon l'espèce choisie, en pot ou suspension, en plate-bande décorative, en tapis de verdure et couvre-sol de haie, sur un muret, en plante grimpante à palisser sur une pergola, en brise vue...

Il s'associe parfaitement avec des bulbes printaniers comme des crocus ou des tulipes.

Muehlenbeckia axillaris
Muehlenbeckia axillarisAgrandir l'image

Utilisations du muehlenbeckia en intérieur

Ce n'est pas une plante d'intérieur à proprement parler, mais il est souvent vendu comme telle et peut tout à faire se plaire en intérieur avec un minimum de soins. Il s'utilise en suspension, en mur végétal ou en couvre-sol de plantes hautes. À noter cependant qu'il est peu décoratif en période hivernale, car il perd tout ou partie de ses feuilles.

Muehlenbeckia complexa en pot
Muehlenbeckia complexa en potAgrandir l'image

Culture du muehlenbeckia

Quel sol, quelle terre pour mon muehlenbeckia ?

Le muehlenbeckia préfère les sols légers, neutres, drainés. Il s'adapte cependant à tout type de sol, sauf les sols lourds, denses et mal drainés.

Quelle exposition ?

Le muehlenbeckia préfère les emplacements chauds et lumineux et la mi-ombre (le plein soleil risque de lui être défavorable en période de sécheresse).

En intérieur, il faut le placer dans un endroit lumineux, sans lumière directe et en hiver le conserver à 10°C maximum ou le laisser en extérieur, protégé.

Muehlenbeckia complexa : floraison
Muehlenbeckia complexa : floraisonAgrandir l'image

Plantation du muehlenbeckia

On le plante au printemps (avril ou mai) dans les régions fraîches et humides ; dans les régions plus douces, la plantation peut se faire au printemps, en fin d'été ou en automne.

En pleine terre, il faut travailler le sol avant la plantation pour l'ameublir et l'enrichir de compost, terreau et sable. En pot, il faut plutôt des contenants de gros volumes drainés par le fond, et utiliser un mélange de terre de bruyère, terre de jardin, compost, sable et gravier. On peut ajouter un engrais à libération lente.

Muehlenbeckia complexa
Muehlenbeckia complexaAgrandir l'image

Quel arrosage ?

Le muehlenbeckia demande un arrosage régulier, surtout la première saison et surtout en pot. Pour les potées et les suspensions, la terre doit rester humide au printemps et en été. Il faut donc arroser abondamment et régulièrement les plants ou les bassiner durant la période estivale, et limiter l'arrosage en automne et en hiver pour le reprendre au printemps. En pleine terre, une fois bien implanté, au bout de 2 ans environ, il supporte très bien la sécheresse.

Tailler le muehlenbeckia

En pleine terre, une taille est possible 1 fois par an, pour favoriser une croissance plus importante. En pot, on peut couper de temps en temps les tiges pour garder une harmonie globale et nettoyer les rameaux dégarnis et desséchés au printemps. Dans le cas de grimpants, il vaut mieux palisser les tiges au fur et à mesure de la pousse.

Entretien, maladies et nuisibles

Le muehlenbeckia n'est pas sensible aux parasites. Il peut cependant souffrir de pourriture en hiver, dans les intérieurs trop chauds, alors qu'il a besoin d'une saison fraîche et lumineuse.

Côté engrais, un apport annuel est conseillé avec un fertilisant classique (azote, phosphore et potassium, NPK équilibré). Pour les plantes en pot, le rempotage se fait tous les 3 ans en moyenne.

Muehlenbeckia axillaris en couvre-sol
Muehlenbeckia axillaris en couvre-solAgrandir l'image

Multiplier un muehlenbeckia

Les tiges du muehlenbeckia sont parsemées de petits points rugueux qui s’enracinent dans le sol au fur et à mesure de sa croissance. On le multiplie au printemps, par bouture, avec des tiges de 5 à 10 cm composées de 3 paires de feuilles et placées dans un substrat de rempotage drainé et humidifié, à la mi-ombre. On peut utiliser un sac plastique transparent percé pour maintenir l'humidité (bouture à l'étouffée). Quand les nouvelles pousses apparaissent, c'est que la plante s'est enracinée. On peut alors enlever le sac et remporter si nécessaire.

Espèce, variétés et cultivars de muehlenbeckia

Il existe de nombreuses espèces de muehlenbeckia, de la petite plante alpine dressée aux lianes vigoureuses. En France on cultive principalement Muehlenbeckia complexa et Muehlenbeckia axillaris :

CARTE D'IDENTITÉ DU MUEHLENBECKIA

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage