pictogerbeaud.com

Dasylirion

Le dasylirion est une incroyable plante graphique méditerranéenne en forme d’oursin. Il se cultive aussi bien en pleine terre qu’en pot. Il n’a besoin de rien sauf de soleil et de chaleur. La plante tendance du moment…

Dasylirion : une vivace très décorative pour sols secs

Le dasylirion est une vivace originaire du Mexique qui appartient à la famille des Agavacées. Sa forme est assez proche des agaves, en boule, avec des feuilles toutes droites érigées comme des picots. Il est très décoratif. En pleine terre, par exemple dans une rocaille sèche, ou en pot sur la terrasse, cette plante reste une valeur sûre : elle est jolie, facile à cultiver et garde son feuillage toute l’année.

Dasylirion wheeleri
Dasylirion wheeleriAgrandir l'image

Culture du dasylirion

Le dasylirion est une plante facile à cultiver pourvu que l’on habite une région avec soleil.

Exposition

Le dasylirion a besoin de plein soleil. C’est une plante qui supporte bien la sécheresse.

Sol

Le dasylirion préfère une terre sableuse et très bien drainée. Terre argileuse s’abstenir… Ou vous risquez de faire pourrir les racines et le collet de la plante. Vous pouvez tenter d’améliorer votre terre de jardin avec des graviers ou de la pouzzolane. Sinon, la culture en pot sera plus appropriée.

Dasylirion berlandieri
Dasylirion berlandieriAgrandir l'image

Arrosage

Le dasylirion aime les sols bien drainants et la chaleur, mais malgré cela, il a besoin d’apports d’eau réguliers. Laissez sécher la terre entre deux arrosages l’été. L’hiver, espacez davantage les arrosages.

Feuillage

Ses feuilles érigées sont plus ou moins fines selon les espèces. Elles mesurent plus d’1m de long et 1 à 2 cm de large. Le feuillage est vert, bleuté ou argenté. A noter également que certains dasylirions ont un feuillage plus souple et retombant.

Rusticité

Le dasylirion aime le soleil mais supporte les gelées jusqu’à -12°C voire davantage pour certaines variétés : c'est une plante exotique mais rustique. Il est cependant recommandé de l’emballer dans un voile d’hivernage en hiver. Et les pots seront mieux protégés s’ils sont rentrés dans un abri hors gel mais toujours avec de la lumière (véranda par exemple).

>> Lire : Hivernage des plantes

Dasylirion wheeleri en pots
Dasylirion wheeleri en potsAgrandir l'image

Floraison

Le dasylirion fleurit rarement sous nos latitudes. Une fleur en épi se forme alors à l'extrémité d’une hampe florale de 3m de hauteur. Mais la floraison n’a pas vraiment d’intérêt : c’est le feuillage graphique du dasylirion qui est recherché. 

Croissance

Le dasylirion pousse lentement. En poussant, un tronc va peu à peu se former à sa base, grossir pour enfin se coucher sur le sol.

Multiplication

N’y pensez même pas : la multiplication du dasylirion est réservée aux professionnels car trop difficile pour l’amateur.

Parasites et maladies

Ni vus, ni connus. Le dasylirion vit sa vie exempte de maladies et parasites. Quelques araignées rouges et cochenilles peuvent éventuellement noircir le tableau, mais globalement, c’est une plante facile à vivre.

Dasylirion longissimum
Dasylirion longissimumAgrandir l'image

Les différentes espèces de dasylirion

Gare aux enfants !

La sève du dasylirion est toxique, les feuilles sont rigides et pointues et des épines sont présentes le long des feuilles. Si vous avez de jeunes enfants, évitez le dasylirion.

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage