pictogerbeaud.com

Clématite du Texas, Clematis texensis

Quoique moins connue que les clématites à grandes fleurs, la clématite du Texas est une belle grimpante facile de culture qui offre une floraison originale et colorée. Une clématite pas comme les autres à convier sans faute au jardin.

La clématite du Texas : des fleurs étonnantes

Appartenant à la famille des Renonculacées et originaire des plateaux du Texas, cette clématite (Clematis texensis) se distingue notablement des variétés à grandes fleurs. A la différence de ces dernières, cette petite grimpante est plutôt herbacée même si ses rameaux se lignifient quelque peu au cours de sa période de végétation. Peu volubile, cette clématite atteint de 1 à 3 m de haut selon les variétés et bien qu’elle s’accroche à son support grâce à des vrilles, elle apprécie de s’appuyer sur les plantes voisines pour grimper.

>> Lire : Clématites herbacées

Clematis texensis 'Princess Diana'
Clematis texensis 'Princess Diana'Agrandir l'image

Ses tiges fines et souples portent des feuilles ovales à trois folioles de couleur vert clair. Les fleurs qui apparaissent par vagues de juillet à septembre ont une forme qui rappellent la corolle non épanouie des tulipes botaniques puis elles déploient leurs quatre pétales pour donner des fleurs étoilées de 6cm de diamètre. L’espèce type, devenue rare, est d’un rouge écarlate unique mais il existe plusieurs variétés horticoles dont les fleurs sont blanches, rouges, roses ou bicolores et rehaussées d’un cœur d’étamines jaune pâle. De petits fruits chevelus semblables à des aigrettes renferment les graines qui sont dispersées par le vent.

Mode de culture des clématites du Texas

Exposition

La clématite du Texas aime le plein soleil et les situations chaudes mais comme les autres clématites, elle apprécie d’avoir le pied à l’ombre. Un arbuste bas planté devant sa base peut très tien remplir cet office.

Clématite texensis 'Princess Kate'
Clématite texensis 'Princess Kate'Agrandir l'image

Sol et plantation

De l’automne au printemps, plantez la clématite du Texas en sol frais mais filtrant et riche en humus. Ajoutez un bon terreau de feuilles ou du compost à la plantation et si besoin du gravier au fond du trou pour assurer un bon drainage.

Couchez la motte en biais et recouvrez de 5cm de terre. Ramenez les tiges le long du support. Arrosez sans excès pour ne pas provoquer la pourriture du collet et paillez. Ensuite, il est inutile d’arroser cette clématite, elle résiste très bien à la sécheresse.

>> Lire : Plantation de la clématite

Clematis texensis
Clematis texensisAgrandir l'image

Entretien et taille de la clématite du Texas

En fin d’hiver, taillez toutes les tiges à 20cm du sol au-dessus d’un bourgeon pour favoriser le développement des jeunes rameaux florifères. Apportez du compost mûr en évitant le contact avec les tiges.

>> Lire : Tailler les clématites

Rusticité et maladies

En dehors du flétrissement provoqué par l’humidité stagnante, la clématite du Texas est peu sujette aux maladies. Surveillez les pucerons et les cochenilles qui peuvent coloniser son feuillage.

Très rustique, elle supporte aisément –25°C.

Clematis texensis - Fleur avant épanouissement
Clematis texensis - Fleur avant épanouissementAgrandir l'image

Multiplication

La clématite du Texas se multiplie par bouturage. En juin-juillet, prélevez des fragments de tiges semi-aoûtées de 15cm de long. Conservez une paire de feuilles terminales. Repiquez dans un mélange de sable et de terreau et placez à l’étouffée. L’enracinement se fait en 3 à 6 semaines.

Quelques variétés de clématite du Texas

 

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage