pictogerbeaud.com

Ficus bonsaï, ficus ginseng, Ficus microcarpa

Le ficus ginseng, ou Ficus microcarpa, mérite bien son surnom de ficus bonsaï : utilisé comme plante d'intérieur, il a des allures de bonsaï. Sa culture est facile et ses qualités esthétiques sont réelles : craquez pour ce joli arbre miniature !

Ficus microcarpa : un ficus... bonsaï

Ficus microcarpa (synonyme : Ficus retusa), plus connu sous le nom de ficus ginseng, ou encore ficus bonsaï, est un arbre originaire d'Asie tropicale (Inde, Sri Lanka). Il appartient à la famille des Moracées, comme les autres ficus (Ficus benjamina, Ficus elastica...). Décoratif et original, il est très utilisé comme plante d'intérieur car il est aisé de le nanifier et de lui donner des formes tarabiscotées. Sa malléabilité et sa capacité à vivre en intérieur à longueur d'année (il n'est pas du tout rustique) font du Ficus microcarpa un bonsaï facile à former (lire : Créer un bonsaï) et à entretenir, même pour un débutant, car il tolère assez bien les erreurs de culture, pourvu qu'il reçoive suffisamment de lumière.

Ficus microcarpa formé en bonsaï, âgé de 35 ans
Ficus microcarpa formé en bonsaï, âgé de 35 ansAgrandir l'image

Les feuilles, persistantes, sont arrondies, épaisses et vernissées, d'un beau vert franc. Le "tronc" du ficus ginseng, large et renflé à sa base, n'en est pas vraiment un : il s'agit en fait d'une ou plusieurs racines aériennes. Ces racines aériennes formant un faux tronc lui donnent vraiment l'allure d'un vénérable arbre nain ; elles présentent en outre une écorce claire, grisâtre, qui offre un joli contraste avec la couleur du feuillage. On trouve dans le commerce (jardineries, pépinières...) des ficus ginseng de toutes les formes, toutes les tailles (de 10 cm de haut à plus d'un mètre) et de tous les âges.

Ficus microcarpa formés en kokedama
Ficus microcarpa formés en kokedamaAgrandir l'image

Des racines aériennes ?

Les racines aériennes, qui apparaissent sur les branches (uniquement lorsque l'humidité ambiante est très importante, de l'ordre de 100%) et se développent verticalement, en direction du sol, et donnent l'impression que l'arbre possède de multiples troncs. Elles peuvent facilement fusionner entre elles (suite à un ligaturage), et on peut y greffer des branches, autant de caractéristiques qui permettent la création de formes particulières, appréciées par les amateurs de bonsaïs.

Culture et entretien du Ficus microcarpa

Substrat

Humifère et drainé (terreau pour plantes vertes allégé avec de la pouzzolane de fine granulométrie, ou terreau spécial bonsaï).

Rempotez le ficus ginseng tous les 2 ou 3 ans.

Rempotage d'un ficus microcarpa
Rempotage d'un ficus microcarpaAgrandir l'image

Exposition

Lumière, sans soleil direct.

Multiplication

Par bouturage, en été.

Arrosage et engrais

Arrosez lorsque le substrat a séché en surface, sans laisser la motte se dessécher complètement. Au printemps et en été, arrosez régulièrement (tous les 3 jours en moyenne, en fonction de la température et des dimensions du pot : plus le pot est petit, plus il faut arroser souvent). Les besoins en eau sont moindres durant l'hiver : un arrosage tous les 10 jours suffit alors. Le ficus ginseng tolère ponctuellement le manque d'eau mais, comme la plupart des plantes d'intéreiur, il n'aime pas avoir les pieds dans l'eau en permanence : videz la soucoupe après chaque arrosage et méfiez-vous de celle qui stagne dans les cache-pots (classique erreur de débutant !)

Apportez de l'engrais liquide tous les 15 jours au printemps et en été, espacez les apports durant l'hiver (une fois par mois).

Ficus bonsai en cours de formation
Ficus bonsai en cours de formationAgrandir l'image

Parasites et maladies

Cochenilles, araignées rouges et pucerons (en extérieur) peuvent affecter le ficus ginseng.

Taille du ficus ginseng

Pour conserver sa forme à votre ficus bonsaï, il faudra le tailler chaque année, au printemps : supprimez les pousses mal placées, trop longues et chétives, et pincez les autres afin de favoriser la ramification des branches.

Pour obtenir des feuilles plus petites, vous pouvez, comme pour d'autres bonsaïs, pratiquer la défoliation.

Ficus microcarpa, ficus bonsaï
Ficus microcarpa, ficus bonsaïAgrandir l'image

Rusticité

Le ficus ginseng n'est pas rustique : ne le placez pas à une température inférieure à 15°C. Vous pouvez le mettre dehors durant l'été, ce séjour estival lui sera bénéfique (la luminosité est toujours meilleure en extérieure qu'en intérieur).

A savoir : les feuilles du Ficus microcarpa sont toxiques.

Vieux bonsaï (Ficus microcarpa)
Vieux bonsaï (Ficus microcarpa)Agrandir l'image

>> Découvrir aussi : Ficus pumila, caoutchouc grimpant

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage