pictogerbeaud.com

Menthe indienne

Plante aromatique au parfum intense, la menthe indienne, Satureja douglasii, est également très décorative en suspension où son port retombant fait beaucoup d’effet. Belle et bonne à la fois, elle trouvera aisément sa place au potager mais aussi au jardin d’ornement ou sur une terrasse.

La menthe indienne, une fausse menthe venue d’Amérique

Contrairement à ce que son nom laisse penser, la menthe indienne ou Satureja douglasii (syn. Clinopodium douglasii ; famille des Lamiacées) n’est pas une menthe mais plutôt une sorte de sarriette originaire du Mexique (qui faisait anciennement partie des Indes Occidentales, ce qui explique le qualificatif d’indien).

Ses longues tiges rampantes ou retombantes qui peuvent s’allonger de manière assez spectaculaire jusqu’à plus de 2 mètres portent de petites feuilles vert clair dont la surface est fortement nervurée et les bords dentés. De juin à octobre éclosent une multitude de petites fleurs blanches très mellifères en forme de trompette.

Menthe indienne
Menthe indienneAgrandir l'image

Ses feuilles exhalent un arôme puissant mais agréable qui évoque celui de la menthe poivrée. Elles s’utilisent exactement comme celles de la menthe pour rehausser la saveur des salades, des cocktails ou en infusion. Au jardin d’ornement, cette aromatique se marie très bien à de nombreuses plantes fleuries en jardinière ou en suspension auxquelles elle donne du relief, un peu à la manière du plectranthus mais avec plus d’ampleur. On peut aussi l'utiliser comme couvre-sol le temps d'une saison.

Conseils de culture de la menthe indienne

Exposition

La menthe indienne préfère les expositions ensoleillées où son feuillage se développe plus vite.

Menthe indienne (Satureja douglasii) en couvre-sol
Menthe indienne (Satureja douglasii) en couvre-solAgrandir l'image

Sol

Cultivez-la dans un sol léger, bien drainé, frais et assez riche en humus. Faites un apport de compost bien mûr à la plantation. Pour une culture en pot, utilisez un mélange composé de deux tiers de terre légère et d’un tiers de terreau de feuilles ou de fumier décomposé et placez un matériau drainant au fond du contenant (des billes d’argile par exemple).

Arrosages

La menthe indienne a besoin d’être arrosée uniquement en période de sécheresse. Les sujets cultivés en pot demandent des arrosages réguliers mais modérés pour éviter la pourriture des racines.

Menthe indienne
Menthe indienneAgrandir l'image

Rusticité de la menthe indienne

La menthe indienne est une plante gélive. Vous pouvez néanmoins tenter de la conserver dans un local frais et lumineux maintenu hors gel. Arrosez-la avec parcimonie durant l’hiver. Dans les régions aux hivers peu rigoureux, protégez les plantes cultivées en pleine terre avec des feuilles mortes.

Menthe indienne en pot
Menthe indienne en potAgrandir l'image

Entretien de la menthe indienne

Comme beaucoup de plantes aromatiques, la menthe indienne réclame peu d’entretien. Il suffit de tailler les rameaux trop volubiles ou ceux qui sont secs. Rempotez les sujets cultivés en bac tous les 3 ou 4 ans.

Récolte

La récolte des feuilles se fait de juin à octobre au fur et à mesure des besoins car les feuilles fraîches sont plus parfumées.

Tiges rampantes de la menthe indienne
Tiges rampantes de la menthe indienneAgrandir l'image

Multiplication de la menthe indienne

Les semis se font en mars sous abri ou en pleine terre à la fin avril. Repiquez les jeunes plants en pépinière puis mettez en place en juin.

La menthe indienne se multiplie aussi par boutures à la fin de l’été et en septembre. L’enracinement se fait en 2 ou 3 semaines.

Tiges de menthe indienne
Tiges de menthe indienneAgrandir l'image

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage