pictogerbeaud.com

Epicéa

L'épicéa ou épinette, à ne pas confondre avec le sapin, est le conifère le plus répandu en Europe, dans nos montagnes et nos forêts. L'épicéa compte des dizaines d'espèces et de variétés, parfois méconnues, qui ont largement leur place dans nos jardins !

L'épicéa de nos montagnes : le conifère le plus répandu en Europe

L'épicéa est un conifère (ou arbre résineux) au port conique, étroit, qui pousse dans nos forêts, en particulier les forêts de nos montagnes. À vrai dire, c'est le conifère le plus répandu en Europe ! Et pour cause : à croissance rapide, il se plaît partout, s'adapte à tout sol et ne craint ni le froid, ni les gelées printanières.

Grand, odorant et décoratif, il crée naturellement une atmosphère particulière, en pleine nature comme au jardin. C'est aussi un bois très apprécié pour ses différentes qualités, en reboisement, menuiserie et papeterie. Sans oublier que, même si ce n'est pas le meilleur (car il perd vite ses aiguilles), l'épicéa reste le sapin de Noël de référence ! Un arbre ancestral présent dans la mythologie et lié à la religion catholique, où il est considéré comme « l'arbre de la naissance ».

Epicéas plantés en groupe
Epicéas plantés en groupeAgrandir l'image

Comment différencier un épicéa d'un sapin

Vous n'êtes pas sûr de bien différencier sapin et épicéa ? Plutôt normal tant ces cousins jouent de ressemblances. Mais il y a quelques petits « trucs » pour les reconnaître facilement :

Cônes et aiguilles d'épicéa (Picea abies)
Cônes et aiguilles d'épicéa (Picea abies)Agrandir l'image

Culture de l'épicéa

Planter un épicéa

Les épicéas se plaisent dans tout type de sol, avec une préférence tout de même pour les sols acides, profonds et frais. Les planter à l’abri du vent, à la mi-ombre ou au soleil. Pour les épicéas en conteneur, la plantation se fait en fin d'automne ou au début du printemps. Ceux à racines nues se plantent en automne en période hors gel. Ne pas rafraîchir les racines, tuteurer et faire une cuvette d'arrosage avec paillage.

Attention, l'épicéa est un solitaire qui n'aime pas les vivaces à son pied !

>> Lire : Plantation des conifères

Epicéa (Picea pungens 'Koster')
Epicéa (Picea pungens 'Koster')Agrandir l'image

Taille et entretien de l'épicéa

L'épicéa est vraiment de culture facile. Il craint cependant la sécheresse, surtout les premières années. Il ne faut donc pas hésiter à l'arroser quelques temps en période sèche.

Il est possible aussi d'apporter un peu d'engrais au printemps et de faire une taille de formation, au besoin, en hiver, surtout avant l'apparition des nouvelles pousses et seulement pour les branches en surnombre ou qui cassent la silhouette de l'arbre.

Penser à désherber régulièrement son pied et à secouer les jeunes branches en cas de neige.

Petite astuce

Si vous voulez estimer l'âge d'un épicéa, il suffit simplement de compter ses niveaux de branches et d'ajouter 3 ans !

Parasites et maladies de l'épicéa

Les épicéas, selon les variétés, sont plus ou moins sensibles à la rouille des aiguilles, le pourrissement des racines, ainsi que les acariens rouges, cochenilles, chermès, processionnaire du pin, scolytes et tordeuses de pousses. Les petites variétés peuvent également être sensibles aux pucerons.

Epicéa nain (Picea glauca 'Conica')
Epicéa nain (Picea glauca 'Conica')Agrandir l'image

Un épicéa en pot ou en bonsaï

Les épicéas en pot peuvent être des sujets originaux pour les terrasses et certaines variétés s'y prêtent tout particulièrement. On peut aussi en faire des bonsaïs. Garder à l'esprit qu'il faut un arrosage régulier, mais pas de détrempage, une petite vaporisation du feuillage de temps en temps hors soleil. Il suffit ensuite de limiter l'arrosage en hiver et de rempoter tous les 2 ans avec substrat drainant, en tout début de printemps ou en début d'automne.

>> Lire aussi :

Epicéa nain en pot sur une terrasse
Epicéa nain en pot sur une terrasseAgrandir l'image

Multiplication des épicéas

Semis d'épicéa

Les graines d'épicéas sont à récupérer en automne, lorsque les écailles des cônes s'écartent. Le semis se fait, soit directement en fin d'automne à l'extérieur, soit au printemps à des températures supérieures à 15°C avec des graines ayant déjà subi les effets du froid (par stratification, c'est-à-dire à extérieur l'hiver d'avant ou en vernalisation au frigo). Il est d'ailleurs possible de conserver les graines plusieurs années dans un pot fermé hermétiquement. Les semis se font dans de petits pots drainés et percés avec un mélange humide de terreau et de gros sable, recouvert ensuite d'une fine couche de sable. Dans de bonnes conditions, la germination se fait en 3 semaines. Repiquer en mai ou en juin avec des plantules de 5 à 10 cm, en pépinière, dans un sol enrichi et drainé, tous les 30 cm.

Semis de graines d'épicéa (Picea abies)
Semis de graines d'épicéa (Picea abies)Agrandir l'image

Bouturage d'épicéa

Quant au bouturage, il se pratique d'août à octobre en prélevant des boutures de 15 cm sur les jeunes pousses des rameaux secondaires. Supprimer les aiguilles du bas, tremper dans de l'hormone de bouturage, planter dans un mélange sable, terreau et tourbe, garder humide, voire à l'étouffée et placer dans un endroit abrité du froid comme du soleil. Il faudra 3 mois pour produire des racines.

Epicéa (Picea orientalis 'Aureospicata')
Epicéa (Picea orientalis 'Aureospicata')Agrandir l'image

Quelques espèces et variétés d'épicéas pour le jardin

Epicéa de Serbie (Picea omorika)
Epicéa de Serbie (Picea omorika)Agrandir l'image

Carte d'identité : ÉPICÉA

Epicéa nain (Picea pungens 'Glauca Globosa')
Epicéa nain (Picea pungens 'Glauca Globosa')Agrandir l'image

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage