pictogerbeaud.com

Sanguisorba

Plante idéale pour donner une allure sauvage aux bordures et aux massifs, la sanguisorba, plus connue sous le nom de pimprenelle, n'a pas fini de vous charmer par sa floraison en épis de très longue durée.

La sanguisorba, une belle sauvageonne

La sanguisorba est une plante vivace rhizomateuse poussant à l'état naturel dans les régions froides de l'hémisphère Nord. Son ère de répartition est vaste, puisqu'elle s'étend d'Amérique du Nord pour Sanguisorba canadensis et Sanguisorba officinalis, aux confins du Japon avec Sanguisorba obtusa. Le genre, inclus dans la famille des Rosacées, comprend 18 espèces d'une taille pouvant varier de 60 cm à 2 m de hauteur.

Sanguisorba officinalis 'Tanna'
Sanguisorba officinalis 'Tanna'Agrandir l'image

Les sanguisorbas ou pimprenelles produisent leur effet grâce à leurs fleurs en épis blancs, roses, pourpre ou rouge foncé selon les espèces. La floraison s'étale de juin à octobre, et les fleurs peuvent être utilisées pour constituer de beaux bouquets d'allure champêtre.

Ces plantes appréciant les sols frais, voire humides, pourront toutefois supporter une plantation en rocaille dans les régions les plus froides de notre pays. Ailleurs, elles feront merveille non loin d'une pièce d'eau, en prairie fleurie, dans les massifs, ou même en bordure d'allée pour donner un petit côté sauvage au jardin.

Conditions de culture de la sanguisorbe

Les sanguisorbes sont des plantes très rustiques qui peuvent être installées dans absolument toutes les régions sans crainte du gel. Dans le Sud, le terrain devra être humide pour les cultiver.

Sanguisorba canadensis
Sanguisorba canadensisAgrandir l'image

Quand planter la sanguisorba ?

La sanguisorba peut être plantée au jardin en automne comme en début de printemps.

Exposition

Cette plante apprécie le plein soleil, mais peut être cultivée à la mi-ombre dans les régions les plus chaudes.

Sol

Plantez la sanguisorba dans un sol frais, fertile et bien drainé. En sol pauvre, ajoutez du compost.

Cette plante apprécie les sols calcaires : placez des coquilles d’œufs broyées au fond du trou de plantation si votre sol est à tendance acide. Un apport de chaux horticole, une fois par an, ne fera pas de mal dans ce cas.

Sanguisorba obtusa
Sanguisorba obtusaAgrandir l'image

Arrosage

Arrosez très régulièrement afin que la terre ne sèche jamais complètement entre deux arrosages. La pimprenelle apprécie les sols maintenus bien frais.

Engrais

Griffez un peu de compost au pied de la plante chaque printemps afin de la nourrir pour assurer une belle floraison.

Tuteurage

Les espèces à fort développement comme Sanguisorba canadensis peuvent nécessiter un tuteurage en zone ventée. Placez alors plusieurs tuteurs autour de la touffe et réunissez-les avec du raphia pour un bon maintien.

Sanguisorba officinalis 'Tanna' en septembre
Sanguisorba officinalis 'Tanna' en septembreAgrandir l'image

Protection contre les limaces

Les limaces et les escargots attaquent les jeunes pousses. Ménagez un lit de coquilles d’œufs broyées ou de cendre de bois au pied de la plante pour stopper leur progression (lire : La cendre est-elle bonne pour les plantes ?).

Multiplication de la Sanguisorba

La multiplication peut se faire par divison de la souche ; les racines rhizomateuses traçantes peuvent être prélevées au printemps pour être transplantées ailleurs au jardin.

Le semis se pratique au printemps ou en automne sous châssis froid.

Division d'une touffe de sanguisorba
Division d'une touffe de sanguisorbaAgrandir l'image

Sanguisorba : en pratique

Espèces et variétés

Sanguisorba menziesii
Sanguisorba menziesiiAgrandir l'image

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage