pictogerbeaud.com

Benoîte, Geum

Vivaces à la floraison précoce et très colorée, les benoîtes sont des plantes robustes et faciles à cultiver. Leur silhouette légère fait merveille aussi bien dans les massifs un peu sauvages que dans les jardins très structurés. Une plante des jardins de curé à redécouvrir.

La benoîte, une vivace très florifère au feuillage élégant

Originaires d’Europe et du Chili, les benoîtes (Geum) sont des vivaces herbacées qui font partie de la famille des Rosacées. Les feuilles semi-persistantes vert foncé très découpées de la base  forment une touffe arrondie qui recouvre le sol.

Benoite (geum)  'Mango Lassi'
Benoite (geum) 'Mango Lassi'Agrandir l'image

Portées par de longues tiges minces et dressées qui font de 30 à 50cm de haut, les fleurs mi-doubles ou doubles en forme de coupe sont rouges, jaunes ou orange. La floraison se produit de mai à juillet pour les espèces européennes (Geum coccineum), de juin à septembre pour les benoîtes d’origine chilienne (Geum chiloense). Elles sont suivies par de petits fruits ronds plumeux très décoratifs.

Bien différentes, les fleurs de la benoîte des ruisseaux (Geum rivale) ressemblent à des petites clochettes pendantes qui éclosent en juin-juillet.

Mode de culture des benoîtes

Exposition

Les benoîtes se plaisent aussi bien en situation ensoleillée mais non brûlante qu’à la mi-ombre.

Sol

Elles poussent dans toutes les terres bien drainées même calcaires. Seule la benoîte des ruisseaux demande un sol frais. Améliorez le drainage des sols lourds avec du sable et enrichissez les sols trop pauvres avec du compost bien décomposé.

Benoîte (Geum)
Benoîte (Geum)Agrandir l'image

Entretien

Chaque année au printemps, supprimez les feuilles sèches puis ôtez régulièrement les fleurs fanées pour encourager la plante à refleurir. Si vous souhaitez profiter de sa fructification, ne taillez qu’une tige sur deux.

Rusticité et résistance

La benoîte est très rustique et elle résiste jusqu’à –20°C et au-delà.

Elle est peu sensible aux maladies. En sol très humide, elle peut être affectée par la pourriture grise. Les larves de tenthrèdes peuvent également abîmer le feuillage. Les benoîtes européennes sont très vigoureuses et peuvent rester de nombreuses années en place. Les benoîtes chiliennes doivent elles être divisées tous les 3 ans afin de prolonger leur durée de vie.

spontanés.

Benoîte (rouge), pavots (orange) et nigelle (blanche)
Benoîte (rouge), pavots (orange) et nigelle (blanche)Agrandir l'image

Multiplication de la benoîte

La multiplication des benoîtes se pratique par division des souches en septembre-octobre.

On peut aussi semer des graines en mai ou en juin. Les jeunes plants sont repiqués en pépinière ombragée puis mis en place en automne à 30cm de distance. Vous pouvez aussi récupérer les semis spontanés.

Benoîte (jeunes plants)
Benoîte (jeunes plants)Agrandir l'image

Principales espèces et variétés de benoîtes

Geum chiloense

Benoîte - Geum chiloense 'Mrs Bradshaw'
Benoîte - Geum chiloense 'Mrs Bradshaw'Agrandir l'image

Geum coccineum

Benoîte - Geum coccineum 'Cooky'
Benoîte - Geum coccineum 'Cooky'Agrandir l'image

Benoîtes hybrides

Benoîte - Geum 'Banana Daïquiri'
Benoîte - Geum 'Banana Daïquiri'Agrandir l'image

Benoîte des ruisseaux

Benoîte des ruisseaux - Geum rivale
Benoîte des ruisseaux - Geum rivaleAgrandir l'image

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage