pictogerbeaud.com

Mauve

Elégante et très robuste, la mauve est une vivace estivale dont la floraison colorée au charme naturel se marie parfaitement à la plupart des plantes du jardin. Une valeur sûre pour fleurir généreusement massifs et plates bandes.

La mauve, une proche parente des lavatères

Appartenant à la famille des Malvacées comme les lavatères, les roses trémières ou la guimauve officinale, la mauve sylvestre (Malva sylvestris) est une plante vivace herbacée qui forme une touffe vigoureuse dont la hauteur est comprise entre 1 m et 1,50 m. Ses tiges bien ramifiées portent de nombreuses feuilles cordiformes très découpées de couleur vert franc ou vert foncé. Les fleurs en forme de coupe plate ont des pétales très échancrés et un style proéminent. Elles sont grandes (5cm), groupées en bouquets à l’aisselle des feuilles et elles s’épanouissent de juin à septembre. Elles sont rose pâle à mauve, avec des stries d’un rose plus foncé. Cette vivace ne vit guère plus de trois ou quatre saisons mais elle se ressème souvent.

Mauve sylvestre (Malva sylestris)
Mauve sylvestre (Malva sylestris)Agrandir l'image

Culture de la mauve

Exposition

Plantez la mauve de préférence en situation ensoleillée où elle fleurit davantage.

Sol

Elle pousse dans tous les sols bien drainés, plutôt secs même pauvres ou un peu calcaires. Pour une plantation en sol lourd ou humide, améliorez le drainage avec du sable de rivière ou du gravier.

Mauve musquée en sol sec
Mauve musquée en sol secAgrandir l'image

Entretien

La mauve demande peu d’entretien. Elle n’a pas besoin d’être fertilisée et ne nécessite pas d’arrosage car elle résiste très bien à la sécheresse une fois installée. En fin d'hiver, taillez le feuillage sec en prenant garde de ne pas abîmer les jeunes pousses.

>> Lire aussi : Plantes économes en eau

Mauve (Malva sylestris)
Mauve (Malva sylestris)Agrandir l'image

Multiplication de la mauve

Le plus simple est de laisser se développer les semis spontanés qui apparaissent souvent non loin du pied mère. Vous pouvez aussi semer des graines en mars dans des godets. Repiquez en mai ou en juin sans défaire la motte car la mauve supporte difficilement le repiquage.

On peut également faire des boutures de tiges que l’on prélève après la floraison. Repiquez-les dans un mélange sableux, maintenez hors gel durant l’hiver et mettez en place au printemps suivant.

Rusticité et maladies

Toutes les espèces de mauve sont extrêmement tolérantes au froid, elles sont rustiques jusqu’à -25°C.

Elles sont peu sujettes aux parasites et aux maladies mais il arrive, assez rarement cependant, que certaines feuilles de la base soient atteintes par la rouille. Evitez de cultiver des roses trémières à proximité, ôtez les feuilles contaminées et pulvérisez une solution de prêle.

Mauve (Malva sylvestris 'Zebrina')
Mauve (Malva sylvestris 'Zebrina')Agrandir l'image

Espèces et variétés de mauve

>> Découvrir aussi la mauve annuelle

Mauve musquée (Malva moschata)
Mauve musquée (Malva moschata)Agrandir l'image

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage