pictogerbeaud.com

Semez des légumes primeurs !

Démarrée pendant la période hivernale, la culture des primeurs au potager permet de récolter des légumes à la saveur incomparable tôt au printemps. Avec un équipement sommaire et un minimum de soins, les légumes primeurs sont à la portée de tous les jardiniers.

Légumes primeurs : semer tôt pour récolter de bonne heure

Les cultures hâtées que sont les légumes primeurs peuvent débuter dès la fin janvier dans les régions les plus douces et se poursuivre en février. On considère généralement qu’il est possible de commencer à semer dès que la température extérieure atteint 7°C. Les semis précoces de variétés potagères au cycle court font gagner trois à quatre semaines d’avance sur le calendrier et prolongent la période de culture de deux mois.

Semis sous châssis maraîcher
Semis sous châssis maraîcherAgrandir l'image

La récolte doit se faire avant complète maturité pour que les légumes soient tendres et savoureux. Selon le climat et les régions, elle débute à la mi-avril ou au début mai. L’espace libéré sera ensuite dévolu aux cultures de saison qui prendront le relais.

Culture de légumes primeurs : sous abri

Châssis

Les châssis maraîchers, constitués d’un coffre en bois et d’une vitre constituent à coup sûr le meilleur abri contre le froid. Leur large surface vitrée réfléchit le rayonnement solaire et réchauffe rapidement le sol. Placez-les à bonne exposition (sud ou ouest) une semaine avant le semis sur un sol bien ressuyé et enrichi de compost ou de terreau, ce qui accélère le réchauffement.

Tunnels  

Les mini-tunnels en plastique rigide ou souple qui sont faciles à installer et à stocker offrent une alternative intéressante au châssis. Ils protégent efficacement du gel des rangs assez longs et les plants, qui reçoivent suffisamment de lumière, s’y développent plus facilement en hauteur que dans un châssis, l’aération y est aussi meilleure.

Mini-tunnel pour semis
Mini-tunnel pour semisAgrandir l'image

Voile de forçage

Très pratique, le voile de forçage (ou voile d'hivernage) en polypropylène plus ou moins dense (de 17 à 23g/m²) est particulièrement recommandé pour des cultures à cycle rapide comme les radis pour lesquels il permet d’avancer la récolte de deux à trois semaines sans aucun risque d’étiolement.  

>> Lire aussi : La culture sous abri

Des semis à surveiller

Ces cultures faites en dehors de la période traditionnelle dans un milieu un peu confiné réclament un peu d’attention de la part du jardinier. Il est essentiel d’aérer régulièrement les semis sous abri pour éliminer la condensation et limiter au maximum les risques de maladie. Pensez aussi à ouvrir châssis et tunnels lorsque le temps est doux et ensoleillé pour empêcher que le feuillage très tendre des légumes feuilles ne soit brûlé. Arrosez les jeunes plants mais avec parcimonie. Si d’aventure une vague de froid survient, renforcez les protections avec du pastique à bulles, du carton ou des paillassons.

Choisir des variétés hâtives adaptées aux primeurs

Radis

Emblématique des premières récoltes au potager le radis se sème dès la mi-février sous châssis ou voile de forçage et se récolte au bout de 60 jours. Il est important de choisir des variétés à la végétation rapide très bien adaptées à la culture sous abri. Optez par exemple pour les radis Kiva, le plus précoce de tous et d’excellente saveur, Sarda ou Gaufer ou le fameux radis de 18 jours.

Radis 'De 18 Jours'
Radis 'De 18 Jours'Agrandir l'image

Carottes

Dès la fin du mois de janvier et en février, il est possible semer des variétés de carottes courtes ou demi-longues sous tunnel ou châssis en sol suffisamment ressuyé. Vous pouvez choisir des variétés comme Bellot, Marché de Paris, Nantaise courte à forcer, Courte améliorée à forcer race Tamba. Faites tremper les graines 24 heures pour faciliter la germination et recouvrez de terreau tamisé. Ces carottes primeurs se récoltent au bout de 60 à 70 jours.

Semis de carottes et pois
Semis de carottes et poisAgrandir l'image

Cresson alénois

Ce cresson à la saveur un peu piquante peut se semer en pleine terre sans protection dès février. Il germe vite et la récolte peut commencer 4 à 6 semaines plus tard. Arrosez régulièrement pour que son goût ne soit pas trop prononcé et éviter qu’il ne monte à graines.

Laitues

Les laitues sont sans doute les plus faciles à faire pousser sous abri pendant l'hiver. Dès la fin janvier, semez des laitues qui germent facilement même quand les températures sont basses comme Appia, Reine de mai ou Carmen, une variété de batavia polyvalente, des laitues à couper telles que Salad Bowl verte et rouge, sans oublier la laitue Gotte jaune d’or, la plus précoce de toutes les laitues. Ne semez pas trop dru pour obtenir des plants trapus et vigoureux. Vous pourrez commencer à récolter les premières salades du début à la fin avril selon les variétés et le conditions climatiques.

>> Lire aussi : Semis précoce de laitues

Semis précoce de laitues
Semis précoce de laituesAgrandir l'image

Navets

Pour récolter des navets primeurs en avril et en mai, semez dès la fin janvier et en février des variétés qui poussent vite comme Boule de Neige, le navet hybride F1 Tokyo, le navet de Milan Rouge ou le navet à forcer nantais race Candia. Aérez souvent et maintenez la terre fraîche pour éviter la montée à graines. Récoltez les navets avant complet développement pour qu’ils soient bien tendres.

Petits pois

Fin janvier, semez sous tunnel en sol ameubli des variétés de pois à grains ronds comme Douce Provence ou Plein le panier, très productif, ou les pois à grains ridés, moins rustiques mais plus sucrés comme Merveille de Kelvédon ou Karina, très précoces. Vous commencerez à les récolter en avril.

Pommes de terre

Plantez sous châssis dès la mi-février des variétés précoces de pommes de terre à récolter en primeurs dès le début mai comme Belle de Fontenay, Apollo ou Amandine.

>> Lire : Parasites et maladies au verger et au potager au printemps

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage