pictogerbeaud.com

Rose du désert, Adenium obesum

Sous le nom poétique de 'Rose du désert' se cache une plante particulièrement bien adaptée à son environnement. Succulente capable de résister à la sécheresse et à la chaleur, l'adénium est une plante à l'aspect très original ressemblant à un petit baobab qui se couvre de fleurs en été.

L'adenium, un charme particulier

La "Rose du désert" (Adenium obesum) est une plante vivace succulente faisant partie de la famille des Apocynacées. Originaire des régions arides d'Afrique, l'Adénium est une plante à la fois ornementale et atypique mais attention, elle n'est pas du tout rustique !

Adenium obesum dans son milieu naturel (Soudan)
Adenium obesum dans son milieu naturel (Soudan)Agrandir l'image

La Rose du désert présente une base renflée en forme de bouteille de laquelle s’échappent de courtes banches munies de feuilles terminales vert brillant : cette silhouette originale lui a valu le surnom de "baobab chacal".

En été, si les conditions sont favorables, la plante se couvre de fleurs en coupes plates ressemblant à celle du laurier rose. Roses, rouges ou plus rarement blanches, elles offrent un spectacle étonnant. Certains cultivars présentent même des fleurs panachées et doubles comme les variétés 'Black bird' ou 'Leb Meu Nang'.

Sous nos latitudes et cultivée en pot, la plante atteint rarement les 2 mètres de hauteur pour autant d'étalement qu'elle peut atteindre dans son milieu d'origine. Elle constitue en outre, un sujet très intéressant pour former des bonsaïs.

Attention la sève est toxique et irritante.

Rose du désert (Adenium obesum)
Rose du désert (Adenium obesum)Agrandir l'image

Conseils de culture de la rose du désert

Adenium obesum en pleine terre : au Sud !

Comme nous l'avons vu Adenium obesum n'est pas rustique et commence même à perdre ses feuilles dès que la température descend en-dessous de 13°C. Il ne sera donc cultivé en pleine terre que dans les régions les plus chaudes de notre pays (zone de l'oranger) dans un emplacement très abrité du vent.

Le sol devra être excessivement bien drainé, caillouteux voire sableux. La culture sur butte ou en pente est préconisée et une exposition plein Sud est requise. De nombreuses heures d'ensoleillement seront nécessaires à son bon développement et à sa floraison.

En hiver, n'arrosez jamais votre Adenium même s'il fait chaud et sec. En été s'il ne pleut pas et qu'il fait très chaud, un arrosage copieux par semaine ne lui fera pas de mal et lui assurera une croissance optimale.

A la mauvaise saison, si un coup de froid et annoncé placez un voile d'hivernage sur la plante pour gagner quelques précieux degrés.

>> Lire : Plantes frlleuses : lesquelles rentrer, lesquelles protéger ?

Adenium obesum en pleine terre
Adenium obesum en pleine terreAgrandir l'image

Adenium obesum en pot, en intérieur

Partout ailleurs, l'Adenium doit être cultivé en intérieur, dans un local légèrement chauffé en hiver afin que la température ne descende jamais en dessous de 12 °C. Une serre, une véranda ou un appartement très lumineux feront parfaitement l'affaire.

Plantez votre rose du désert dans un pot en terre cuite percé en son fond. Pensez à ménager une épaisse couche de billes d'argile ou de gravillons au fond du contenant pour assurer une bonne évacuation de l'eau.

Le substrat de plantation sera impérativement composé d'une mélange léger à base d'1/4 de bon terreau, d'1/4 de terre de jardin calcaire et de 2/4 de sable de rivière. 

Installez votre plante au plus près d'une source de lumière en lui assurant quelques heures de plein soleil par jour. En été vous pourrez progressivement sortir votre Adenium au plein soleil pour qu'il profite du plein air, il ne s'en comportera que mieux, mais attention, si l'été est chez vous pluvieux, il sera nécessaire de l'abriter car il ne supporte pas les excès d'humidité. Rentrez votre plante dès que la température descend en dessous de 15 °C.

Sur les plantes cultivées en pot, les arrosages devront être parcimonieux afin de permettre au mélange de sécher complètement entre deux d'entre eux. L'adenium ne sera arrosé qu'en période de croissance. Un ajout d'engrais liquide pourra être effectué tous les mois après un arrosage pour ne pas brûler les racines. Dès l'automne stoppez tous les apports d'eau et d'engrais ; Mieux vaut qu'il manque d'eau plutôt que le contraire ! Ne laissez jamais d’eau dans la coupelle, vous risqueriez de très vite perdre votre plante. 

>> Lire : Savoir nourrir les plantes en pot

Adenium obesum cultivé en pot en intérieur
Adenium obesum cultivé en pot en intérieurAgrandir l'image

Multiplication de l'adenium

Le semis de graines d'Adenium est réalisé au printemps en mini-serre chauffante réglée à 23°C. Le substrat devra, là encore, être essentiellement minéral. Dès que les plantules auront atteint 5 cm de hauteur et qu'elles auront quelques feuilles, rempotez-les en pots individuels dans le mélange préconisé pour les sujets adultes.

La bouture de tige non fleurie peut être tentée en plein été. Il faudra au préalable laisser un cal se former sur la plaie avant de planter votre bouture dans un mélange très léger. Placez le tout à la pleine lumière.

>> Lire : Bouturer les cactus et plantes grasses

Semis de Adenium obesum : germination
Semis de Adenium obesum : germinationAgrandir l'image

La rose du désert en pratique

Baobab chacal - Adenium obesum
Baobab chacal - Adenium obesumAgrandir l'image

Quelques variétés d'Adenium obesum

Adenium obesum - Variété à fleurs blanches
Adenium obesum - Variété à fleurs blanchesAgrandir l'image

>> Découvrir aussi le palmier de Hawaï, une autre succulente à caudex, et le Pilea, une petite plante succulente d'intérieur originale

>> Diaporama : Cactus et plantes grasses

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage