pictogerbeaud.com

Sensitive, Mimosa pudica

Plante étrange repliant ses feuilles au moindre effleurement, le mimosa pudica, aussi appelé "sensitive", intrigue petits et grands. Laissez-vous tenter et installez cette curiosité dans votre logement !

Mimosa pudica, une plante sensitive

Qui n'a pas croisé un jour dans une jardinerie cette étrange plante qui referme son feuillage dès qu'il est effleuré ? Il s'agit de la bien nommée "sensitive", de son petit nom latin Mimosa pudica. Originaire des zones tropicales d'Amérique du Sud, cette plante vivace un peu particulière fait partie de la famille des Fabacées (ou Légumineuses).

En culture, la sensitive dépasse rarement 30 cm de hauteur, alors que dans la nature elle peut atteindre allègrement 80 cm. Buissonnante, voire tapissante, elle couvre de vastes zones dans son milieu naturel. Son feuillage, très découpé, a la capacité de se protéger des prédateurs en se repliant sur lui-même au moindre contact, faisant paraître la plante peu appétissante. Le même phénomène sera induit par la pluie ou la tombée de la nuit (comme sur l'albizia par exemple). A la fin de l'été, Mimosa pudica se pare de petites inflorescences rondes (1 à 2 cm de diamètre) composées d'étamines hérissées de couleur bleu lilas ou rose.

Mimosa pudica, sensitive - Fleurs
Mimosa pudica, sensitive - FleursAgrandir l'image

Culture en intérieur de Mimosa pudica

La sensitive est une plante tropicale qui ne tolère pas les températures négatives, elle devra donc être cultivée en serre, véranda ou dans un logement lumineux dont la température ne descendra pas sous les 15°C.

Composez un mélange un peu acide à base d'1/3 de terreau, 1/3 de terre de bruyère et 1/3 de tourbe pour y installer votre plante. N'oubliez pas de bien drainer le fond du pot avec une couche de billes d'argile ou de gravier afin de faciliter l'évacuation de l'eau d'arrosage.

Placez votre plante à un emplacement très lumineux mais sans soleil direct aux heures les plus chaudes de la journée.

L'arrosage devra être copieux en été pour que le mélange ne sèche jamais complètement. Tous les quinze jours, ajoutez un peu d'engrais liquide pour plantes vertes en période de croissance. En hiver, un arrosage par semaine devrait suffire excepté si la plante est cultivée dans un appartement très chauffé.

Attention, de ses origines tropicales, la sensitive a gardé une préférence pour les atmosphères très humides. N'hésitez pas à l'installer sur une grande coupelle remplie de billes d'argile humides ou à vaporiser souvent le feuillage en cas de forte chaleur, ceci évitera en outre l'apparition d'araignées rouges

Mimosa pudica placé devant une fenêtre
Mimosa pudica placé devant une fenêtreAgrandir l'image

Multiplication de la sensitive : semis et bouturage

Le semis en mini serre chauffante au printemps avec une chaleur de fond réglée sur 24°C donne de bons résultats. La levée sera alors rapide et les plantules devront être repiquées en godets individuels dès qu'elles possèdent deux vraies feuilles.

Autre solution, le bouturage de tige en juin à l'étouffée. Pensez alors à maintenir un bon taux d'humidité.

Curiosité végétale

Mimosa pudica fait partie de ces plantes dites « sensitives » qui ont pour capacité de replier leur feuillage en cas d'agression externe. Ce phénomène complexe est possible grâce à l'action de cellules spécialisées qui permettent un mouvement d'eau en leur sein. Lors d'un stimulus, l'eau est évacuée des cellules très rapidement, elle mettra cependant bien plus de temps à les regagner.

>> Lire aussi : Curiosités végétales : les plantes sensitives

Feuillage de Mimosa pudica se repliant en cas de contact
Feuillage de Mimosa pudica se repliant en cas de contactAgrandir l'image

Culture de Mimosa pudica en pratique

Mimosa pudica - Plante sensitive
Mimosa pudica - Plante sensitiveAgrandir l'image

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage