pictogerbeaud.com

Anisodontea

Apparenté aux hibiscus, l’anisodontea est un petit arbuste à la silhouette élégante et à la floraison généreuse. Ses belles fleurs aux couleurs chaudes s’épanouissent pendant de longs mois sans soin particulier. Facile à cultiver et original, il a sa place aussi bien au jardin que sur la terrasse ou le balcon.

L'anisodontea, une Malvacée arbustive

Anisodontea capensis 'Dark Pink'
Anisodontea capensis 'Dark Pink'Agrandir l'image

L’anisodontea ou Mauve du Cap (Anisodontea capensis, syn. Malva capensis) est une plante vivace herbacée originaire d’Afrique du Sud, qui comme les lavatères arbustives dont il est proche, forme un buisson ramifié et arrondi qui atteint 1,50m à 1,80m de haut et 80cm de large. Ses tiges longues et souples qui ont des nuances pourpres quand elles sont jeunes portent un feuillage persistant très découpé, gaufré et légèrement velu d’un beau vert sombre. Très décoratives, ses grandes fleurs à cinq pétales dont la forme en coupe rappelle celles des hibiscus ou de la guimauve sont rose vif veiné de pourpre avec un cœur à la teinte plus soutenue. Comme les autres Malvacées (par exemple les mauves), elles ont des étamines saillantes. Elles s’épanouissent par vagues d’avril à novembre et même toute l’année en climat doux.

Mode de culture de l’anisodontea

Sol

L’anisodontea se plaît dans les sols légers et bien drainés, assez riches en humus. Il tolère le calcaire. Si le sol de votre jardin est pauvre faites un apport de terreau de feuilles ou de compost mûr, et s’il retient trop l’eau, améliorez le drainage en ajoutant des graviers au fond du trou de plantation. Pour une culture en bac, utilisez un mélange composé à parts égales de terre, de bon terreau et de sable.

>> Lire : Compostez les feuilles mortes

Anisodontea capensis - Mauve du Cap
Anisodontea capensis - Mauve du CapAgrandir l'image

Exposition

Plantez l’anisodontea en situation ensoleillée et abritée du vent.

Fertilisation

Apportez de l‘engrais pour plantes fleuries aux sujets cultivés en bac pendant la période de floraison (de mai à septembre).

Arrosage

Arrosez régulièrement mais sans excès. Laissez sécher le substrat entre deux arrosages. Les sujets cultivés en pot résistent très bien à la sécheresse lorsqu’ils sont bien installés.

Anisodontea capensis - Mauve du Cap
Anisodontea capensis - Mauve du CapAgrandir l'image

Taille de l'anisodontea

Taillez l’anisodontea en fin d’hiver, à la fois pour que l’arbuste soit bien ramifié et pour favoriser la croissance de nouvelles pousses florifères. Rabattez les branches de moitié environ (lire aussi : Taille des arbustes à floraison estivale).

Rusticité

Moyennement rustique, l’anisodontea résiste à des gelées de -8 à –10°C si le pied est au sec. Paillez la souche de feuilles mortes et recouvrez d’un voile d’hivernage. La partie aérienne disparaît mais l’arbuste repart dès le printemps suivant. En région froide, hivernez dans un local frais (15°C) et lumineux et arrosez avec parcimonie.

Résistance aux maladies et aux parasites

Robuste, l’andisodontea ne connaît aucune maladie. Par temps chaud et sec, il peut être attaqué par les araignées rouges. Bassinez le feuillage pour les éliminer.

Principales variétés d’anisodontea

>> Découvrir aussi : la mauve annuelle

Anisodontea capensis 'Very Cranberry'
Anisodontea capensis 'Very Cranberry'Agrandir l'image

 

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage