pictogerbeaud.com

Voile d'ombrage : où et comment l'installer ?

Tout en légèreté, les voiles d'ombrage évoquent un sentiment de liberté et apportent une note très design au jardin. Pratiques, elles assurent une ombre bienfaisante et protègent parfois de la pluie, mais pour révéler toute leur gracieuse beauté, elles devront être correctement installées.

Utilisation des voiles d'ombrage au jardin

Très esthétiques, les voiles d'ombrage trouvent de nombreuses applications au jardin (lire : Voile d'ombrage : utilisation et installation).

Fixée au mur d'une maison, la voile en sera le prolongement, procurant une ombre bienfaisante sur une terrasse qui sera ainsi protégée des rayons brûlants du soleil ou même de la pluie selon le modèle choisi. Les repas pourront être pris à l'abri et les plantes s'épanouiront bien mieux sous son aile.

Voile d'ombrage sur une terrasse
Voile d'ombrage sur une terrasseAgrandir l'image

Près de la piscine, la voile d'ombrage veillera sur vos transats pour une pause bien méritée assurant un peu de fraîcheur aux heures les plus chaudes de la journée.

Au jardin, les voiles d'ombrage peuvent être tendues au-dessus d'un salon pour un effet cosy à souhait. Bien protégés des regards et du soleil, famille et amis profiteront du salon de jardin pour y prendre un verre ou s'y reposer.

Enfin, les voiles d'ombrage peuvent trouver une application intéressante au potager. Elle serviront ainsi à ombrer certaines cultures comme les salades qui autrement monteraient trop vite en graines en été. Les poteaux de fixation trouveront une nouvelle fonction, servant de supports pour la culture de haricots à rame ou de jolies grimpantes qui donneront une touche très originale à votre potager.

>> Lire aussi : De l'ombre pour les légumes

Installation d'une voile d'ombrage

La mise en place d'une voile d’ombrage doit être effectuée de manière très soignée en veillant tout particulièrement à ce que le système de fixation soit bien ancré aux différents points afin d'assurer la pérennité de votre voile. D'autres paramètres entrent aussi en compte lors de son installation, comme le choix de son emplacement, les mouvement du soleil et l'inclinaison de la toile. Petit guide...

Voile d'ombrage fixée sur une pergola
Voile d'ombrage fixée sur une pergolaAgrandir l'image

L'emplacement

Avant de décider de l'emplacement de votre voile d'ombrage, vérifiez la possibilité de sa fixation, la solidité des supports existants et la possibilité éventuelle de fixer des poteaux au sol si la toile doit être placée sur une structure complètement indépendante.

Le choix de la voile d'ombrage

Choisissez votre voile selon des critères techniques comme sa taille, sa matière et sa capacité ou non à protéger de la pluie ou à apporter de la fraîcheur.

Les mouvements du soleil

Avant d'installer votre toile et de choisir sa hauteur de mise en place, réfléchissez aux déplacements du soleil qui se lève à l'Est et se couche à l'Ouest et qui est beaucoup plus haut en été qu'en hiver. La voile devra en priorité vous protéger du soleil estival.

Les vents dominants

Une voile est exposée au vent, qui peut exercer des tractions très importantes. Pour cela, il est toujours préférable de placer la voile en légère torsion et suivant une inclinaison qui lui assurera une prise moindre au vent.

Dans les régions très venteuses, préférez une toile ajourée qui ne bloquera pas les flux d'air et qui sera ainsi bien plus résistante au vent puisqu'il pourra la traverser.

Voile d'ombrage fixée en torsion
Voile d'ombrage fixée en torsionAgrandir l'image

Mise en place des fixations

Une fois les paramètres cités ci-dessus déterminés, reste à mettre en place votre voile d'ombrage. Il faudra alors apporter un soin tout particulier aux fixations qui devront être d'une parfaite solidité et de très bonne qualité.

N'oubliez pas de calculer la surface totale que prendra votre voile en ménageant un espace de 30 cm entre les points d'accroches et les angles ce qui vous permettra de régler les tendeurs d'ajustage afin de donner une légère inclinaison et un mouvement de torsion discret à la toile pour qu'elle ne retiennent pas l'eau de pluie et qu'elle ait moins de prise au vent.

Si la voile est fixée à un mur, n'hésitez pas à avoir recours à un scellement chimique pour plus de solidité.

Dans le cas d'une fixation indépendante, les poteaux devront être choisis en acier galvanisé, en inox voire en aluminium bien que celui-ci soit moins résistant. Si votre préférence va vers le bois, choisissez une essence imputrescible (classe 4 ou plus) et des poteaux de dimensions minimales de 125mm x 125mm. Dans tous les cas, les poteaux devront être profondément et solidement enterrés dans le sol afin de ne pas plier sous la force du vent. Il est recommandé d'enterrer le poteau d'un tiers de sa longueur et de le maçonner avec un mortier fortement dosé en ciment.

Mise en tension de la voile

Une fois les fixations placées, il ne vous restera qu'à attacher votre voile avec des mousquetons accrochés aux tire-forts. Ces mousquetons vous permettront de détacher la voile en moins de 5 minutes en cas de tempête annoncée ou afin de la nettoyer et de l'hiverner.

Veillez à garder les tire-forts détendus en un premier temps et ce, jusqu'à ce que tous les angles soient attachés.

Serrez ensuite les tire-forts un à un pour que la voile soit tendue à son maximum ce qui lui assurera une bonne résistance à la pluie et au vent.

Votre voile est installée, il ne vous reste plus qu'à en profiter !

Plusieurs petites voiles d'ombrage sur une terrasse
Plusieurs petites voiles d'ombrage sur une terrasseAgrandir l'image

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage