pictogerbeaud.com

Terreau spécial semis

Qui ne s'est jamais posé la question : faut-il acheter un terreau spécial pour les semis ? La terre du jardin convient-elle ? Pour y voir plus clair avant de semer, voici ce qu'il faut savoir sur les terreaux adaptés aux semis.

Caractéristiques d'un terreau pour les semis

Parmi les facteurs de réussite des semis, outre l'arrosage, la température, l'aération et la luminosité, le choix du substrat est essentiel. Le terreau utilisé devra apporter à la graine tout ce dont elle a besoin pour germer, et ensuite favoriser un bon enracinement de la jeune plantule.

Terreau pour semis
Terreau pour semisAgrandir l'image

Ainsi, un terreau adapté aux semis, c'est :

Ces terreaux s'utilisent pour les semis de graines de fleurs ou de légumes, en pots, en jardinières, en godets, en terrine mais aussi en pleine terre (en couverture).

Les terreaux spécial semis du commerce

On trouve en jardinerie, grandes surfaces de bricolages et autres magasins spécialisés des terreaux "spécial semis". Ceux-ci sont généralement composés de tourbe, de perlite et/ou de vermiculite, et de sable. Un peu d'engrais est éventuellement ajouté. La granulométrie de ces terreaux est fine et parfaitement adaptée aux semis.

Perlite dans du terreau pour semis
Perlite dans du terreau pour semisAgrandir l'image

Les terreaux spécial semis sont plus onéreux que les terreaux universels (comptez entre 10€ et 20€, selon les marques et les points de vente, pour un sac de 20 litres), mais les quantités utilisées sont faibles. Par ailleurs, mieux vaut investir dans un bon terreau adapté plutôt que de risquer de voir ses semis échouer (les graines peuvent revenir assez cher) !

Faire son propre substrat de semis ?

Si vous avez besoin d'importantes quantités de terreau pour vos semis, vous pouvez préparer votre propre mélange : par exemple, 1/2 de terre de jardin, 1/4 de sable ou de vermiculite, 1/4 de tourbe ou de compost bien mûr. Tamisez le mélange pour obtenir un substrat fin et homogène. Evitez d'ajouter de l'engrais : en trop grande quantité, celui-ci risque de brûler les radicelles.
Vous pouvez éventuellement pasteuriser le mélange au four (micro-onde ou four classique).

Bouture de camélia (bouture d'oeil)
Bouture de camélia (bouture d'oeil)Agrandir l'image

En dernier recours, vous avez aussi la possibilité d'utiliser un terreau universel d'excellente qualité que vous aurez pris soin de tamiser.

A noter

Les terreaux spécial semis sont parfaitement adaptés au bouturage et au repiquage : les petites racines y seront bien à l'aise pour se développer.

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage