pictogerbeaud.com

Lys de la Madone

L'inoubliable lys blanc, ou lis de la Madone, qui fleurit, ou fleurissait, les jardins de grand-mères, est loin d'être passé de mode ! Sa grâce et son éclat sont sans égal pour donner une note de pureté et de noblesse à n'importe quel coin du jardin, et nous font oublier sa vigueur et sa rusticité !

Le lys de la Madone, élégance et pureté

Symbole de pureté et de chasteté, le lys blanc, ou lys de la Madone (Lilium candidum), habitué des jardins de nos aïeules (ses pétales servaient à soigner les brûlures superficielles), est d'une élégance rare.

Vivace bulbeuse et herbacée, elle développe ses longues feuilles basales, lisses et lancéolées à l'automne ; la touffe vert brillant reste en place l'hiver. Au printemps, la hampe florale fait son apparition. La tige se dresse au-dessus du feuillage (1 mètre de haut, environ), couverte par de petites feuilles. À son extrémité, 5 à 10 magnifiques fleurs campanulées, largement évasées, dont le blanc pur des tépales recourbées fait ressortir le jaune vif des anthères. Légèrement penchées, elles exhalent un parfum suave, parfois entêtant.

Lis de la Madone
Lis de la MadoneAgrandir l'image

Conseils de culture du lis blanc

Le lys de la Madone est un bulbe rustique, qui s'épanouit sous des expositions bien ensoleillées, même si on lui prête vie sous quelques ombres.
Un sol léger, plutôt humifère et drainé est parfait pour sa culture. Tolérant au calcaire, il est facile à vivre. La plus grande précaution à prendre consiste à respecter la période de plantation, à savoir la fin de l'été (août/septembre). Le bulbe, encore au repos, va bientôt repartir en végétation.

Bonus : le lys de la Madone est une très belle fleur à bouquet, mais gare au pollen ! Il tache, à coup sûr, tout ce qu'il touche.

Lys de la Madone - Lilium candidum
Lys de la Madone - Lilium candidumAgrandir l'image

Plantation du lys blanc

Le bulbe, aux délicates écailles renflées et blanc-rosé, se plante dans un sol léger. Si nécessaire, effectuez un apport de terreau de feuilles ou de compost bien mûr avant la plantation. Autre précaution : n'enterrez pas les bulbes en profondeur ; 2 cm sous terre suffisent ! Espacez-les d'environ 30 cm en tous sens et, pour obtenir un bel effet, disposez-les en taches irrégulières.
La culture en pot est possible ; dans ce cas-là, maintenez le terreau légèrement humide pendant la végétation.

Lys de la Madone cultivé en pot
Lys de la Madone cultivé en potAgrandir l'image

Entretien du lys de la Madone

Peu de soins sont nécessaires ; les bulbes sont aux repos durant l'été et lorsqu'ils sont en végétation, les pluies d'automne et de printemps sont généralement suffisantes.

Lorsque les lys de la Madone sont en place, ils y restent des années, tout en se multipliant. Attention, toutefois, à la petite bête gênante, le criocère du lys, dont les larves se régalent des feuilles comme des fleurs.

Criocère du lys
Criocère du lysAgrandir l'image

Multiplication

Il faut également profiter de la phase de repos du bulbe pour multiplier le lis de la Madone. Pour cela, replantez les petites bulbilles qui se sont formées à la périphérie du bulbe principal, et replantez-les immédiatement.

>> Lire aussi : Division des bulbes, rhizomes et autres tubercules

Lys de la Madone
Lys de la MadoneAgrandir l'image

En pratique

>> Lire aussi : Bulbes à planter en automne

Plantation

JFMAMJJASOND

Division

JFMAMJJASOND
Touffe de lys de la Madone (feuillage) dans un pot
Touffe de lys de la Madone (feuillage) dans un potAgrandir l'image

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage