pictogerbeaud.com

Cultiver les trois soeurs : maïs, haricots, courges

La culture dite des trois sœurs consiste à rapprocher maïs, haricots et courges au potager. Cette association assure des effets bénéfiques importants et meilleure productivité...

Cultiver les trois sœurs

La mise en place de cette technique de culture est très simple. Le maïs, les haricots et les courges sont des plantes qui ont besoin de chaleur. Attendez que la terre soit bien réchauffée et que les dernières gelées soient passées (mai).  

Les bénéfices de la culture des trois sœurs

Le maïs, les haricots et les courges sont des plantes complémentaires. Cultivées ensemble, elles s'entraident et s'apportent mutuellement des effets bénéfiques. On parle de plantes "compagnes".

Une technique de culture ancestrale

Ce mode de culture 'des trois sœurs' est un héritage agricole des ethnies amérindiennes d'Amérique du Nord et d'Amérique centrale, qui l'associaient à une trilogie divine. Le peuple Maya en serait à l'origine. Traditionnellement, le maïs, les haricots grimpants et les courges sont les légumes de base de l'alimentation des indiens.

Au Mexique, on observe un renouveau de cette technique appelée  aujourd'hui « milpa », qui permet d'obtenir de bons rendements en limitant fortement l'utilisation des produits agrochimiques.

Mais on en trouve également des variantes dans d'autres régions du globe. En Chine, sur les contreforts de l'Himalaya, l'ethnie matriarcale Moso cultive les Trois sœurs de la même façon. Dans le Sud Ouest de la France, on cultive depuis longtemps le haricot Tarbais avec le maïs. Ces « haricots-maïs » sont d'ailleurs réputés pour leur qualité et leur finesse.

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage