pictogerbeaud.com

La culture sur botte de paille

La culture sur bottes de paille est une technique anglo-saxonne qui a pour but de permettre à quiconque de produire plantes et légumes, en offrant un support de plantation indépendant du sol. Un support qui est loin d'être inerte, puisqu'il se transforme, au fil du temps, en nutriments disponibles pour les cultures. Voilà qui est prometteur ! Voyons de plus près...

Culture sur bottes de paille : le principe

Le principe du jardinage sur bottes de paille (en anglais, straw bale gardening) est simple : il consiste à semer et planter sur des bottes de paille, dont le processus de décomposition a été enclenché (transformation progressive en compost). Les bottes de paille offrent ainsi un milieu adéquat pour le développement des légumes : chaleur constante (20°C), milieu drainant et aéré, matière organique à disposition.

Le processus de décomposition démarre par un apport d'eau et d'azote (fiente de poule, sang  séché, thé de fumier...). Ensuite, arrosée régulièrement, la paille se décompose petit à petit, sous l'action des bactéries.

Potager sur bottes de pailles
Potager sur bottes de paillesAgrandir l'image

Bien choisir la paille

Le choix de la paille est important ; il est conseillé de prendre de la paille exempte de tous traitements (bio), si possible de blé, qui se décompose moins vite que l'avoine ou l'orge. Oubliez le foin car, outre le fait qu'il soit plus fin, il comprend graines et mauvaises herbes, qui peuvent se développer par la suite.

Vérifiez la fermeté des bottes. Si la paille n'est pas assez serrée, l'eau et les engrais organiques que vous allez y apporter ne feront que traverser la botte de part en part, et elle se déformera rapidement.

Placez la botte au soleil, les brins à la verticale pour une bonne pénétration de l'eau et des futures racines.

Astuce : si vous avez des bottes de paille anciennes, le processus de décomposition sera plus rapide à mettre en place.

Bottes de paille, tiges à la verticale
Bottes de paille, tiges à la verticaleAgrandir l'image

Activer la fermentation de la paille

Tout d'abord, il faut bien imprégner toute la botte d'eau. Il faut s'y prendre à plusieurs fois pour que l'eau pénètre bien partout. L'opération s'étale sur trois jours.

Ensuite, pour activer la fermentation, deux méthodes sont possibles :

Au bout des 10 jours, le pic de fermentation est passé et la température de la paille est redescendue à 20°C environ. Le support est prêt pour recevoir les semis et plantations.
NB : retirez la bâche si vous en avez installé une sous la botte.

Tomates sur bottes de paille
Tomates sur bottes de pailleAgrandir l'image

La conduite des cultures sur botte de paille

La mise en place des cultures est plutôt simple : les semis sont effectués sur un lit de compost ou de terreau. Les plants sont, quant à eux, placés dans des trous creusés dans la paille à l'aide d'un transplantoir, dans lequel vous déposerez du terreau.

Surveiller la température

Avant toute opération, assurez-vous que la température de la paille soit bien redescendue (glisser la main à l'intérieur doit suffire à vous donner une indication).

Par contre, en ce qui concerne le suivi, il vous faudra faire preuve de rigueur. D'une part, la paille doit être toujours humide. Aussi, les arrosages seront quotidiens. Il est d’ailleurs fortement recommandé de placer des systèmes d'arrosage « goutte-à-goutte » ou des tuyaux microporeux pour se simplifier la tâche. Le hic est qu'il est parfois difficile d'appréhender l'état d'humidité de la paille, à l'intérieur de la botte, et elle peut aussi pourrir en cas d’excès.

Bottes de paille - Arrosage avec tuyau micro-poreux
Bottes de paille - Arrosage avec tuyau micro-poreuxAgrandir l'image

D'autre part, bien que la paille se transforme peu à peu en nutriments, ceux-ci sont nettement insuffisants pour permettre le développement des plantes. Aussi, un apport hebdomadaire d'engrais organiques (adaptés aux cultures) est nécessaire.

Durée de vie de la botte de paille

La durée de vie d'une botte de paille en culture semble être de deux ans. Mais elle dépend également de sa tenue au fil des cultures supportées ; les ficelles ont tendance à se détendre !

Quelles plantes cultiver sur les bottes de paille ?

En théorie, il n'y a aucune limite quant aux possibilités de culture. Courges, courgettes, tomates, melons, concombres, poivrons, haricots, pois, fèves, pommes de terre, fraises ou encore aromatiques semblent s'y plaire. Bien sûr, au vu de la durée de vie de la botte de paille, inutile d'y installer des vivaces.

Légumes cultivés sur paille
Légumes cultivés sur pailleAgrandir l'image

Les plantes qui nécessitent des tuteurs (comme les tomates) peuvent évoluer à même la paille ; sinon, il est conseillé de planter les tuteurs en dehors de la botte.

Une récalcitrante : la carotte. Elle semble ne pas vouloir pousser droit dans ce milieu.

Avantages et inconvénients de la culture sur botte de paille

Les avantages de cette technique de jardinage sautent aux yeux :

Bref, c'est très prometteur.

Toutefois, certains inconvénients sont à souligner et le premier est non négligeable :

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage