pictogerbeaud.com

Pennisetums

Depuis quelques années, les pennisetums sont devenus des graminées très recherchées pour leur aspect unique, à la fois graphique et naturel. Leur feuillage parfois coloré et leurs épis en goupillons sont remarquables et de plus en plus prisés des jardiniers.

Des épis très graphiques 

Pennisetum est un genre de graminées (Poaceae) vivaces qui compte plus de 80 espèces portant des noms communs nombreux et variés. Pennisetum purpureum par exemple est très souvent appelé « herbes à éléphants » car son feuillage constitue la nourriture favorite des pachydermes dans les prairies d'Afrique tropicale. Le feuillage des pennisetums est très élégant. Il peut être caduc ou persistant, vert franc ou nuancé de bronze, de rouge ou de rose suivant les espèces et cultivars. La floraison apparaît à partir de juillet et dure jusqu'aux premières gelées. Les épis en goupillons cylindriques sont spectaculaires et très décoratifs, y compris une bonne partie de l'hiver si on ne rabat pas la touffe. 

Culture des pennisetums

Les pennisetums ne sont pas des plantes exigeantes. Ils se contentent de n'importe quel type de sol, même pauvre, pourvu qu'il soit bien drainé. Ils ont besoin d'une exposition chaude et ensoleillée pour bien fleurir et une fois bien installés, ils supportent bien les périodes de sécheresse, le vent et les embruns. Leur seul point faible réside dans leur rusticité relativement faible selon les espèces et les cultivars. Dans les régions aux hivers froids, il est conseillé de rabattre les touffes et de les pailler généreusement pour les protéger du gel et de l'humidité. Les pennisetums les plus fragiles peuvent aussi être cultivés en annuelles. Les pennisetums peuvent être utilisés en massif, en rocaille, mais aussi en pot (lire : Jardinières avec peu d'arrosage). 

Espèces et cultivars

>> A lire aussi : Pennisetum orientale

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage