pictogerbeaud.com

Hortensia grimpant

Qu'appelle-t-on un 'hortensia grimpant' ? Il existe en fait plusieurs espèces, sous-espèces et cultivars d'Hydrangea qui peuvent porter ce nom. Ce sont des lianes au charme champêtre, très appréciées pour leur élégante floraison blanche, même en zone ombragée.

Une liane vigoureuse pour l'ombre

Hydrangea petiolaris (ou Hydrangea anomala subsp. petiolaris) est un 'classique'. C'est le plus répandu de tous les hortensias grimpants. C'est une liane très vigoureuse, originaire des forêts du nord-est de l'Asie. Son beau feuillage est caduc, vert franc brillant. Il prend une magnifique couleur jaune d'or en automne. Les tiges sont ligneuses, robustes et très ramifiées. Elles présentent une architecture très esthétique. Avec l'âge, elles ont tendance à se crevasser et à se desquamer en lambeaux spectaculaires, ce qui donne à la plante un véritable attrait hivernal. Les racines-crampons de cet hydrangea lui permettent de s'accrocher à n'importe quel support (arbre, mur, grillage) mais il forme aussi un excellent couvre-sol. 

Hortensia grimpant
Hortensia grimpantAgrandir l'image

Une floraison champêtre et vaporeuse

La floraison survient en mai-juin et se prolonge plusieurs semaines. Les inflorescences en corymbes sont imposantes (environ 20 cm de diamètre) mais jamais lourdes. Elles sont nectarifères et légèrement parfumées. Souvent nombreuses, même lorsque la plante est cultivée à l'ombre d'un arbre ou contre un mur au nord, elles donnent un aspect champêtre et vaporeux à la plante. Comme chez la plupart des hortensias, elles ne fanent pas réellement mais sèchent sur la plante en prenant de subtiles couleurs verdâtres avant de brunir. Cet hortensia grimpant peut atteindre 15 mètres de hauteur ou d'étalement dans les meilleures conditions de culture. 

Fleurs d'hortensia grimpant
Fleurs d'hortensia grimpantAgrandir l'image

L'hortensia grimpant le plus facile à cultiver

Hydrangea petiolaris tolère tous les types de sol peu calcaires. Les apports réguliers de matière organique (compost) sont toujours bénéfiques. Il doit être planté à l'ombre ou à la mi-ombre. Plus que la lumière, ce sont les rayons du soleil qui peuvent nuire à la plante. Il faut donc éviter les expositions trop chaudes ou ensoleillées (murs au sud par exemple). C'est une plante très rustique, qui ne craint pas les hivers rigoureux. La plantation doit être soignée (trou de plantation, compost, arrosages suivis), faute de quoi la croissance risque d'être lente les premières années. Comme tous les hydrangeas, l'hortensia grimpant n'aime pas la sécheresse. Il faut arroser généreusement si nécessaire les premières années suivant la plantation. Aucune taille n'est recommandée, mais si cela devient nécessaire, il vaut mieux tailler immédiatement après la floraison, en juillet. 

Hortensia grimpant en automne
Hortensia grimpant en automneAgrandir l'image

Cultivars et autres hortensias grimpants

Il existe d'autres hydrangeas moins cultivés et également appelés « hortensias grimpants ». 

Et le Schizophragma ? 

>> Lire aussi :

Schizophragma hydrangeoides
Schizophragma hydrangeoidesAgrandir l'image

 

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage