pictogerbeaud.com

Le kiwaï

Le kiwaï, plante grimpante très décorative par son feuillage et sa floraison printanière, produit en abondance de délicieux petits fruits plus sucrés que le kiwi et très riches en vitamines et minéraux. Facile à cultiver et très rustique, il peut pousser à peu près partout. Découvrez ce fruit original.

Le kiwaï, un petit kiwi très rustique

Le kiwaï, appelé aussi kiwi de Sibérie (Actinidia arguta), est une plante grimpante de la famille des Actinidiacées originaire d’Asie Orientale (Chine du nord, Japon et Corée). Tout comme le kiwi, dont il est proche, le kiwai est une liane vigoureuse (6 m de haut pour 3 de large) aux rameaux volubiles. Ils portent de grandes feuilles cordiformes aux rebords finement dentés. Le kiwaï est dioïque, il faut donc associer un sujet mâle à des variétés femelles qui fructifient au bout de 2 à 3 ans (lire : La pollinisation).

En juin-juillet de petites fleurs blanc verdâtre très parfumées apparaissent à l’aisselle des feuilles auxquelles succèdent des grappes de fruits ovoïdes verts ou rouges de 2,5cm de long à la peau lisse. Ils parviennent à maturité en septembre. Moins acides que le kiwi, ils sont riches en vitamine C et en minéraux (potassium, calcium et magnésium). Ils se consomment avec la peau, crus ou cuits.

Kiwaï - Fruit
Kiwaï - FruitAgrandir l'image

Conditions de culture du kiwaï

Support de culture

Cette grimpante a besoin d’un support (pergola, tonnelle, treillage ou même un mur) sur lequel ses rameaux très volubiles seront palissés au fur et à mesure de leur croissance.

>> Lire : Treillages et autres supports pour plantes grimpantes

Exposition

Plantez le kiwaï en situation ensoleillée et abritée des vents froids et desséchants.

Sol

Le kiwaï apprécie les sols frais mais bien drainés, riches en matière organique. Il craint les excès de calcaire (qui provoquent la chlorose du feuillage) et l’humidité stagnante, surtout en hiver.

Rusticité et résistance

Peu frileux, le kiwaï tolère des gelées de l’ordre de -20°C. Cette plante robuste est peu sujette aux maladies et peu sensible aux parasites, exception faite de rares attaques d’araignées rouges ou de cochenilles.

>> Lire aussi : Maladies et ravageurs du verger

Kiwaï - Actinidia arguta
Kiwaï - Actinidia argutaAgrandir l'image

Entretien du kiwaï

Fertilisation et arrosage du kiwaï

Faites un apport de compost ou de fumier bien décomposé à la plantation puis incorporez chaque année en fin d’hiver un peu d'engrais organique pour arbres fruitiers. Arrosez en été si le temps est sec pour permettre la croissance des fruits.

Tailler le kiwaï

En décembre-janvier, taillez à deux yeux les rameaux qui ont porté des fruits et rabattez des deux tiers tous les rameux secondaires.

Jeune plant d'Actinidia arguta 'Issaï'
Jeune plant d'Actinidia arguta 'Issaï'Agrandir l'image

Principales variétés de kiwaï

Kiwaï
KiwaïAgrandir l'image

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage