pictogerbeaud.com

Cierges d'argent

Peu connus, les cierges d'argent (Actaea, encore souvent appelés Cimicifuga) ont pourtant tout pour plaire : un feuillage très ornemental, un port élégant, une floraison spectaculaire et parfumée ! Très utiles pour illuminer un coin d'ombre en fin d'été, il sont faciles à cultiver.

Une plante vivace majestueuse

Actaea racemosaLe genre Actaea appartient à la famille des Renonculacées et comprend environ 25 espèces. Dans le langage courant, on appelle souvent ces plantes 'cierges d'argent', 'herbe de Saint-Christophe', 'cimicaires', 'actées', … Ce sont des plantes vivaces rustiques, très répandues dans les zones tempérées de l'hémisphère Nord. Elles portent toutes un magnifique feuillage très découpé et élégant, qui fait penser à celui des astilbes. Il est caduc et varie du vert franc au pourpre le plus sombre selon les variétés. Adulte, la plante forme une imposante touffe d'au moins 50 cm d'envergure pour une hauteur pouvant atteindre 80 cm. 

Une floraison très tardive

Actaea racemosa - épis florauxC'est seulement à partir de la fin de l'été que les cierges d'argent apparaissent, portés par de robustes hampes florales. Le nom commun « cierges d'argent » vient de la forme des inflorescences, qui se déploient en majestueux épis cylindriques. Erigés ou arqués, ils s'épanouissent très au-dessus du feuillage et sont formés par une multitude de petites fleurs au parfum enivrant, blanches ou rosées selon les variétés. La floraison se prolonge pendant tout l'automne, jusqu'aux premières gelées. 

Culture 

Feuillage d'ActaeaLes cierges d'argent sont des plantes faciles à cultiver, parfaitement rustiques dans toutes les régions de France, et qui connaissent peu de maladies et de prédateurs. Ils ne craignent que le soleil direct et les périodes de sécheresse qui causent très vite des brûlures irrémédiables sur le feuillage. Il faut donc les installer à l'ombre, voire à la mi-ombre dans les régions les plus fraîches, dans des sols riches, profonds, toujours humides et pas trop calcaires.

Le paillage est une technique particulièrement efficace sur les cierges d'argent. Il permet de maintenir le sol toujours frais et il l'enrichit en se décomposant. Un apport annuel de compost est aussi très bénéfique. Dans les régions venteuses, plantez les cierges d'argent dans un endroit abrité. En effet, les hampes florales peuvent dépasser 1,50 m de hauteur et malgré leur robustesse, elles risquent de se briser en cas de fortes rafales.

La multiplication se fait par semis ou plus facilement par division de souche, de préférence en automne. 

Quelques cultivars

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage