pictogerbeaud.com

Jardiner en bord de mer

Nos littoraux offrent des conditions de culture bien spécifiques. Certes, la douceur de la mer permet d'y installer des végétaux peu rustiques, mais ceux-ci devront toutefois supporter le vent et les embruns.

Les spécificités du jardinage en bord de mer

Jardin - Bord de merJardiner en bord de mer est une expérience enrichissante car les spécificités climatiques impliquent une bonne connaissance de son jardin dans sa globalité afin de pouvoir y adapter les végétaux qui y pousseront sans souci. Les littoraux bénéficient de la présence de la mer, qui les protègent des fortes gelées, on peut donc y installer des végétaux qui ne pourraient survivre ailleurs. Revers de la médaille, la présence du vent et des embruns, d'un sol souvent rocailleux, pauvre, voire sablonneux, rend les choses parfois un peu plus compliquées que dans un jardin classique.
Dans notre pays on distingue deux types de climats littoraux : le climat méditerranéen caractérisé par des étés secs et chauds et des hivers plutôt doux, et le climat océanique, très constant puisque les écarts de températures y sont moindres et que l'amplitude thermique entre l'été et l'hiver n'est que de 13°C. Les pluies sont régulières et réparties sur l'année, contrairement au climat méditerranéen où les pluies tombent moins souvent mais de manière plus violente.

Planter en bord de mer : les bases

Carpobrotus rossii

Carpobrotus rossii

Nous avons vu les particularismes du jardinage en bord de mer, il va donc falloir tenir compte de chacun de ces paramètres pour obtenir un beau jardin. La connaissance du sol est une notion fondamentale. Le terrain sur le littoral est souvent caillouteux, sableux et pauvre. Deux solutions s'offrent alors à vous : soit vous ne plantez que des végétaux tolérant ce type de sol et vous réduisez alors les possibilités, soit vous amendez celui-ci en faisant des apports de terreau, de compost et d'engrais organiques pour avoir un plus large choix. Comme nous l'avons vu, la nature du sol peut être modifiée, ce qui n'est pas le cas du climat ! Il va donc falloir compter avec le vent souvent très présent sur nos littoraux mais aussi avec les embruns salés qui ne conviennent pas à tous les végétaux. La plantation d'une haie brise-vent est toujours une bonne idée pour les jardins situés face à la mer. De même, pensez à installer des végétaux qui retiennent le sable pour ne pas qu'il envahisse le cœur du jardin si celui-ci se trouve vraiment proche de la mer.

>>Lire aussi : Une haie ou un mur ?

Des végétaux tolérants

Tamaris - Littoral

Le tamaris supporte bien le vent et les embruns

Le choix des plantes est primordial dans un jardin littoral, elles devront être adaptées aux conditions spécifiques pour pouvoir y prospérer.

Des couvre-sol qui retiennent le sable

Pour retenir le sable en bordure de propriété, inspirez-vous de la nature et plantez des végétaux capables aussi bien d'y pousser que de stabiliser le sol. Parmi eux, le liseron des sables (Calystegia soldanella), plante rampante au feuillage succulent qui forme des tapis de fleurs à corolles bleutées, les oyats (Ammophila arenaria) au port élancé très graphique et dont les racines rhizomateuses retiennent le sable à merveille, ou encore les griffes de sorcière (Carpobrotus) qui couvrent rapidement de vastes étendues et dont les larges fleurs en marguerites rose vif ou jaune pâle égayeront les jardins méditerranéens.

Port trapu et résistance au soleil

D'une manière générale, les végétaux de petite taille qui ont moins de prise au vent, au feuillage argenté, pruineux, supportent bien mieux un fort ensoleillement et les conditions de bord de mer. Les hélichrysums rustiques jusqu'à -15° C, les sédums, mais aussi les santolines au parfum caractéristique de curry, le cinéraire maritime et les cistes en sont de fiers représentants.

Des haies brise-vent

La création d'une haie brise-vent est un élément très important dans un jardin littoral car vous pourrez ensuite installer vos végétaux à son abri. Les lauriers roses constituent de magnifiques haies fleuries durant toute la belle saison, tout comme les éléagnus au suave parfum d’œillets et au feuillage argenté, qui résisteront bien mieux au froid. Les tamaris, les cyprès dorés ou les viornes feront parfaitement l'affaire face au vent dominant et protégeront les autres cultures.

Plantes pour climat méditerranéen

Bougainvillier habillant une façade varoise

Bougainvillier habillant une façade varoise

Le climat méditerranéen permet toutes les fantaisies grâce à sa douceur relative. Pour les arbres pensez à l'olivier, au figuier,  au grenadier, au mimosa, à l'arbousier et aux agrumes qui profiteront de la douceur des zones côtières de l'extrême Sud, mais attention, seulement à l'abri du vent ! Quelques plantes tropicales pourront même y prospérer, callistemon, yucca, daisylirion, hibiscus, bougainvillée, lantanas, agaves, oponces et aloès ne sont que quelques exemples des multiples possibilités offertes par ce type de climat.

>> Lire aussi : Fruitiers méditerranéens

Plantes pour climat océanique

Hortensia- Bretagne

Hortensia - Côtes d'Armor

Côté océan, le choix est tout de même plus simple car la majorité des végétaux apprécient de telles conditions d'humidité et de douceur. La luxuriance est alors au rendez-vous ! Certaines régions comme la Bretagne au sol à tendance acide, seront un paradis pour les plantes de terre de bruyère tels les camélias, les rhododendrons et bien sûr les fameux hortensias (lire : Planter un hortensia).
Bambous et bananiers rustiques pourront aussi pousser sous ce climat océanique dans les jardins bien abrités, ils serviront d'écrin aux mixed-borders composés d'asters, de roses trémières, de gypsophiles, de delphiniums, de lavatères ou de véroniques pour ne citer qu'eux.

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage