pictogerbeaud.com

Cléome

Le cléome est une plante annuelle très appréciée au jardin pour sa floraison gracieuse et aérienne. Faites-lui une place au coeur d'un massif : elle vous offrira ses étonnantes fleurs tout au long de l'été.

Le cléome, tout en délicatesse !

Cleome spinosaLe cléome épineux (Cleome spinosa, syn. Cleome pungens, Cleome hassleriana) est une jolie annuelle de la famille des Capparidacées (à laquelle appartient aussi le câprier), et originaire des régions tropicales et subtropicales d'Amérique du Sud (Brésil).
La plante atteint une hauteur de 80 cm à 1,5 mètre et elle offre en été de surprenantes fleurs parfumées, regroupées en épis lâches et dressés, portées par de longs pétioles et se prolongeant par des étamines fines et élancées. Les fleurs roses, blanches ou mauves, se développent et s'épanouissent les unes après les autres, du bas vers le haut de l'inflorescence. La plante porte ainsi à la fois des fleurs (au sommet de l'épi) et des fruits (à la base de l'épi). C'est l'aspect de ces fruits qui a valu au cléome le surnom de plante-araignée ou fleur-araignée : les nombreuses siliques, longues et grêles, rappellent en effet les pattes d'une araignée. Ses feuilles sont palmées et elles présentent de petites épines à la base du pétiole ; quant aux tiges poilues, elles sont d'un contact collant et piquant, assez désagréable.
Les cléomes ont tendance à se dégarnir à leur base. Il est donc intéressant de leur associer, dans une bordure haute, des plantes plus trapues qui en habilleront le pied. Dans un massif, placez-les plutôt en arrière-plan, mariés par exemple à des cosmos, des verveines des jardins ou de Buenos Aires, des pavots d'Orient, des rosiers, ou pourquoi pas des graminées comme les pennisetums...

Culture du cléome en pratique

Sol

CléomeRiche et léger.

Exposition

Le cléome apprécie d'être installé au soleil et il a besoin d'un emplacement chaud et dégagé pour s'épanouir correctement (prévoyez environ un espace de 60 à 80 cm de large). Vous pouvez aussi le cultiver dans un grand pot placé dans un endroit ensoleillé.

.

Semis et plantation

Cléome : fleurs et fruits

Cléome : fleurs et fruits

Après trempage des graines 24h dans de l'eau, semez en terrine en mars/avril, au chaud (au moins 18°C), puis repiquez les plantules en godets afin de les fortifier (lire : Les semis à chaud). Attendez que les températures soient clémentes pour la mise en place en pleine terre (donc, en principe, en mai, après les Saints de Glace), car le cléome est frileux et il a besoin de soleil et de chaleur pour bien se développer.
Vous pouvez aussi trouver des plants en jardinerie, en mai (pratique et rapide, d'autant que la levée des semis précoces n'est pas toujours évidente).
Plantez en groupe pour créer de grosses taches colorées.

Essayez le bouturage !
Vous pouvez aussi multiplier le cléome par boutures prélevées en septembre, installées dans un terreau léger et conservées au chaud tout l'hiver, puis plantées au printemps suivant.

Floraison

Cléomes et cosmos

Cléomes et cosmos

De juillet à septembre/octobre.

Entretien

Pincez l'extrémité des jeunes plants pour les encourager à se ramifier.
Le cléome tolère assez bien la sécheresse et son système racinaire puissant sait aller chercher l'eau en profondeur. Cependant, des arrosages copieux et réguliers lui permettront un développement plus vigoureux. En pot, apportez de l'engrais liquide spécial plantes fleuries (lire aussi : Jardinières avec peu d'arrosage).
Les hautes tiges, alourdies par les inflorescences, peuvent se coucher (vent, pluie) : au besoin, tuteurez-les.

Parasites et maladies

Le cléome est peu sujet aux maladies ; attention cependant à l'oïdium qui peut se développer en atmosphère confinée (mauvaise circulation de l'air dans un massif trop dense) et/ou lorsque le temps est particulièrement humide. Surveillez aussi les attaques de pucerons.

Quelques variétés

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage