pictogerbeaud.com

Des rosiers jamais malades

Cultiver sans traitement des rosiers qui allient une santé de fer à une floraison généreuse et pleine de charme, c’est possible en choisissant des variétés naturellement résistantes aux maladies. Découvrez notre sélection parmi ces rosiers presque parfaits.

Des rosiers non traités mais bien soignés

'The Fairy'Certains rosiers, même cultivés dans de mauvaises conditions (humidité ou chaleur excessive), résistent naturellement à des maladies comme la rouille, le marsonia ou l’oïdium qui causent parfois tant de dégâts. Parmi les plus performants se trouvent certains rosiers botaniques et ceux qui ont été distingués par le célèbre label A.D.R (Allgemeine Deutsche Rosenneuheitenprüfung) qui prend aussi en compte leur résistance au froid (lire : Comment les plantes se protègent-elles du froid ?) et leur capacité à refleurir au cours de la saison.

Les rosiers qui se passent totalement de traitement fongique réclament bien sûr les mêmes soins que tous les autres. Il faut les nourrir régulièrement en apportant du compost, du fumier ou des engrais bien dosés en potasse, pratiquer une taille appropriée et prévoir quelques binages et arrosages en période de sécheresse.

Des rosiers anciens

Parmi les grimpants, on peut citer :

Des variétés modernes

Des créations récentes

Des rosiers ADR

'Line Renaud'Il est évidemment difficile de citer toutes les variétés qui ont obtenu ce précieux label ADR (elles sont 183 !). Voici donc notre sélection.

Parmi les Décorosiers® de Noack :

Chez Meilland : 

Chez Kordes : 

>> Lire aussi :

 

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage