pictogerbeaud.com

Oca du Pérou : plantation, culture et récolte

Petit légume racine, l'oca du Pérou aurait pu connaître le succès en France, lorsque le mildiou a frappé la pomme de terre au XIXe siècle. Mais son faible rendement l'a relégué aux oubliettes. Pourtant, il dispose de sérieux atouts : aucun parasite ni aucune maladie connus, facile à cuisiner et agréable en bouche, ce drôle de tubercule a de quoi tenter le jardinier amateur.

Une oxalis

Oca du Pérou : bulbesL'oca du Pérou (Oxalis tuberosa) est une plante potagère aux tiges charnues et rameuses, et coiffées à leur extrémité de feuilles trifoliées ; chaque foliole ayant la forme d'un cœur. On reconnait bien là la marque de fabrique des plantes appartenant au genre Oxalis (comme le trèfle) ! Les feuilles, plutôt épaisses, sont très nombreuses, procurant à la plante un feuillage dense. Les fleurs, aux cinq pétales jaune strié de rouge, apparaissent au cours de l'été. En s'allongeant, les tiges de l'oca du Pérou finissent souvent par s'affaisser sur le sol. 

Bien que les feuilles puissent se consommer comme on consomme l'oseille, ce qui intéresse particulièrement le jardinier se trouve sous terre. En effet, l'oca du Pérou forme de drôles de tubercules renflés et ovales, épais comme une grosse noix et marqués par de nombreux renflements. La peau lisse peut prendre des couleurs différentes, selon les variétés : jaune, blanc, rouge.

Culture

Plantation

Plantation d'ocas du PérouLa plantation des ocas du Pérou se fait durant les mois d'avril et de mai, sur un sol léger et riche. Evitez les sols trop lourds et compacts. Déposez les tubercules dans des trous profonds de 5 à 8 cm, tous les 50 cm, sur des rangs espacés de 1 mètre ; il faut laisser de la place au futur feuillage.

Comme l'oca du Pérou est une plante frileuse et  au développement lent, vous pouvez démarrer sa végétation plus tôt, en mars-avril, en plantant les tubercules sur une couche tiède ou dans des godets que vous garderez à l'intérieur jusqu'à la fin des gelées.

Buttage

Au fur et à mesure de leur croissance, les tiges s'allongent et ont tendance à se coucher sur le sol. Il est alors temps de les butter en laissant leur extrémité à l'air libre, sur 20 cm. Ainsi, les tiges se marcottent et produisent davantage de tubercules.

Protection

À l'automne, lorsque les températures baissent, mais que n'est pas encore venu le temps de la récolte, installez une protection (paillis, tunnel) pour mettre à l'abri du froid les parties aériennes fragiles.

Récolte

Plants d'ocas du PérouLa récolte intervient généralement autour de la mi-novembre, lorsque le feuillage est touché par le gel. Elle se poursuit au fur et à mesure des besoins, avant les grands froids. Pour une conservation hivernale, stockez les tubercules sous une couche de sable dans la cave.

Pour atténuer l'acidité des tubercules, il est conseillé de les exposer une semaine au soleil et hors gel.

Ennemi

L'oca du Pérou n'est sensible à aucun parasite ni aucune maladie connus. 

Plantes associées

On ne lui connait aucune association à éviter, si ce ne sont les plantes à fort développement qui pourraient lui faire de l'ombre.

>> Voir notre recette : Ocas du Pérou, jambon de pays, fromage

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage