pictogerbeaud.com

Crosne du Japon : plantation, culture et récolte

A la fois légume oublié et légume perpétuel, le crosne du Japon revient sur le devant de la scène. Cependant, sa réputation d'envahisseur et son nettoyage fastidieux laissent la plupart du temps le jardinier sur la réserve. Dommage ! Facile à cultiver, sa chair fine vaut bien quelques efforts.

Une lamiacée aux racines appétissantes

Crosne du JaponLe crosne du Japon (Stachys affinis, famille des Lamiacées) est une plante vivace qui nous vient de... Chine ! Introduit au Japon, il est arrivé en Europe seulement à la fin du 19e siècle. Après avoir été traité en vedette pour la consommation de son délicieux tubercule, il tombe ensuite dans l'oubli. Mais depuis quelques années, certains cuisiniers ont décidé de le remettre dans les assiettes car son goût de noisette en fait une saveur prisée. 

La partie aérienne se compose de tiges dressées quadrangulaire, velues et rameuses, formant une touffe dense d'environ 40 cm de haut. Les feuilles vertes, effilées, aux nervures creusées et aux bords crénelés, sont nombreuses. Comme pour toutes les Lamiacées (menthes, mélisses, orties...), les petites fleurs apparaissent à l'aisselle des feuilles. Ici, elles sont roses.

La partie souterraine est celle qui intéresse les gourmands : de nombreux rhizomes aux extrémités renflées forment de drôles de tubercules blanchâtres, allongés et annelés.

Culture

Plantation

Stachys affinisLe crosne du Japon peut se cultiver partout en France, si les conseils de culture sont suivis : soleil, sol léger, ni sec ni trop humide. La culture est plutôt facile : au début du mois d'avril, mettez en terre les tubercules à environ 10 cm de profondeur, par trois et en poquets, ces derniers étant espacés d'un minimum de 40 cm en tous sens.

Arrosage

Le secret est de ne pas laisser la terre s'assécher en profondeur : binez en surface régulièrement (en prenant soin de ne pas abîmer les rhizomes) et arrosez si la sécheresse s'installe.

Buttage

Le buttage, identique à celui des pommes de terre, est conseillé pour augmenter le rendement des pieds. Procédez au mois de juin.

Ennemis

Les crosnes du Japon sont très rustiques : il est rare qu'ils soient sujets à des maladies ou à des attaques de ravageurs.

Plantes associées

Les crosnes du Japon semblent s’accommoder du voisinage de la plupart des légumes du potager.

Récolte

Crosne du JaponLa récolte des crosnes du Japon débute lorsque le feuillage est sec, à partir du mois de novembre. Elle se fait à la fourche bêche, au fur et à mesure des besoins, durant tout l'hiver. Un paillage posé à la fin de l'automne permet de sortir de terre les crosnes plus facilement lorsque les températures sont très basses.

Attention : la petite taille des tubercules rend le travail un peu laborieux.

Pour vous assurer une récolte l'année suivante, laissez quelques tubercules en terre mais pas trop, pour ne pas retrouver le potager envahi.

>> Lire aussi :

 

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage