pictogerbeaud.com

Jardiner dans la véranda

Annexe lumineuse de la maison, la véranda permet au jardinier impatient de pouvoir s'octroyer les quelques heures de jardinage hebdomadaires nécessaires à son équilibre au plein cœur de l'hiver, mais aussi de s'y activer une majeure partie de l'année. Confort et jardinage deviennent en ces lieux les meilleurs alliés...

Et la lumière fut !

Veranda adossée à la maisonMoins chauffée qu'une serre, mais tout aussi lumineuse, la véranda toujours attenante à la maison constitue une pièce supplémentaire à part entière. La lumière y est reine puisque la surface vitrée est majoritaire, ce qui permet d'y cultiver de nombreuses espèces bien à l'abri des intempéries de l'extérieur. 

Gain de temps et préparation des futures plantations en perspective !

Un aménagement judicieux

Pots de fleurs profitant de la lumière de la veranda

Une véranda constitue le lieu idéal pour tous les amoureux du jardinage, mais encore faut-il savoir aménager l'espace pour qu'il soit fonctionnel sans nuire à l'esthétique.  Tout d'abord, pensez au revêtement de sol qui devra être adapté au jardinage et au nettoyage que celui-ci implique. Un simple carrelage ou des dalles vinyles feront parfaitement l'affaire. Ensuite, il va falloir intégrer un meuble de rangement, qui servira à entreposer les pots, les substrats et les divers accessoires dédiés au jardinage. Choisissez-le assez haut pour pouvoir utiliser le plateau supérieur pour vos travaux de rempotage ou de bouturage. 

Autre élément utile et décoratif auquel on pense peu, les étagères qui serviront à la fois à classer les bocaux et sachets de graines, à y mettre les livres consacrés à votre passion, mais aussi à exposer quelques plantes retombantes. 

Pour que vos plantes ne soufrent pas du froid en hiver, un système de chauffage adapté au milieu humide devra être installé. Pensez aussi au système de ventilation et aux stores pour que votre véranda ne devienne pas une étuve en été.

Vous voilà équipés pour jardiner au gré de vos envies !

Des activités toute l'année

Semis de légumes en véranda

La véranda offre de nombreuses possibilités et devient le complément indissociable du jardin. Elle permet :

Les plantes incontournables

Plantes exotiques en véranda

Certaines plantes réclament une luminosité maximale pour pouvoir croître dans de bonnes conditions, d'autres ne tolèrent pas les températures négatives ; la véranda est la solution idéale pour ces végétaux bien particuliers.

La culture des plantes tropicales est tout à fait adaptée à une véranda chauffée qui deviendra alors un véritable jardin d'hiver. Les plantes pourront être disposées autour de meubles en rotin équipés de gros coussins confortables. Une cage à perroquet contenant des plantes aériennes comme les Tillandsias ajoutera encore une touche de style à l'ensemble. Délimitez les espaces avec des grimpantes comme le jasmin ou le pandorea et abusez de plantes dépaysantes comme les bambous, les fougères arborescentes, les bananiers et les broméliacées aux couleurs toujours fantastiques. 

Une véranda ouvre aussi de nouvelles perspectives aux collectionneurs (lire : Collectionner des plantes). Plus de souci pour vos orchidées (et notamment les Vanda, très exigeantes en lumière) qui trouveront ici tous les ingrédients nécessaires à leur réussite : luminosité, humidité et chaleur seront au rendez-vous. Jamais vous ne les aurez vu fleurir autant ! De même pour les broméliacées, les tillandsias ou les plantes carnivores qui trouveront là toutes les conditions idéales à leur réussite.

Cactées en véranda

Les amateurs de cactées et plantes grasses seront enchantés de pouvoir accueillir leurs protégées dans un lieu si lumineux et à l'abri du gel. Là encore, tout est possible en matière d'espèces et de variétés, surtout si la hauteur sous plafond permet la culture de sujets volumineux comme les fameux saguaros ou les euphorbes canariensis, toujours du plus bel effet.  
Attention cependant à respecter la période de repos et à n'arroser que très rarement, voire à suspendre les arrosages d'octobre à avril et à ne pas trop chauffer votre véranda, car certaines de ces plantes ne pourront fleurir correctement qu'après une période de relative fraîcheur.

>> Lire : Cactus, plantes grasses : quelles différences ?

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage