pictogerbeaud.com

Les plantes aquatiques incontournables au bassin d'ornement

Nombreuses sont les plantes qui sauront magnifier le bassin dans un jardin. Parmi ce vaste choix nous vous proposons une sélection de plantes aquatiques incontournables, faciles à vivre, que vous choisirez en fonction de la profondeur de votre bassin et de l'effet décoratif souhaité.

Respect de la zone de plantation, un gage de réussite

Les plantes de bassin sont généralement des plantes faciles à vivre lorsque leur plantation est réalisée selon leurs besoins. Certaines ne pousseront que sur les berges en profitant de l'humidité du sol, d'autres ne devront être immergées que de quelques centimètres, d'autres encore se plairont à mi-profondeur ou nécessiteront une immersion totale pour pouvoir survivre. Ce paramètre est donc d'une importance cruciale quant au choix des plantes à installer dans votre bassin.

Bassin et plantes aquatiques
Bassin et plantes aquatiquesAgrandir l'image

Les plantes pourront être, selon les espèces, plantées directement dans le sol du bassin ou en paniers. La plantation en contenant sera adaptée selon le type de végétaux choisi et aidera à contenir le développement, car certaines plantes aquatiques ont tendance à être envahissantes avec le temps. Autre avantage de ce mode de plantation : la possibilité d'apporter un substrat adéquat, plus ou moins riche, ciblé sur les besoins exacts de la plante choisie.

Les plantes aquatiques par zones de plantation

On entend par profondeur de plantation, la différence de niveau entre le fond et le collet de la plante :

Bassin et plantes aquatiques ou de berges
Bassin et plantes aquatiques ou de bergesAgrandir l'image

Les plantes incontournables et leurs utilisations au bassin

Qualités esthétiques indéniables mais aussi aspects pratiques sont les critères que nous avons retenus pour ces quelques plantes incontournables au bassin d'ornement.

Plantes de berges

Les plantes de berges ont plusieurs fonctions essentielles : elles retiennent la terre au bord du bassin et servent de refuge à de nombreux animaux, leur offrant le gîte et le couvert.

Pour un effet réussi, pensez à planter les sujets les plus hauts en fond de décor et les plus bas à l'avant du bassin pour ne pas gâcher le futur spectacle. Un parterre de carex pourra ainsi servir d'écrin à la magnificence d'un bouquet d'arums blancs ou à une touffe d'Iris laevigata en arrière plan du bassin, alors que l'on réservera les plantes de plus petite envergure au premier plan. Ainsi, les Caltha palustris seront les premiers à accrocher le regard par la formation de véritables tapis d'or tout au long de la belle saison.

Dans le même esprit, on plantera les cyperus dans la zone comprise entre la berge et 10 cm de profondeur. Toujours très graphiques, ils peuvent être installés non loin d'une touffe d'Iris pseudacorus qui apportera de la luminosité à l'ensemble grâce à une floraison vivement colorée de jaune. Les sagittaires aux feuilles élancées et à la délicate floraison blanche viendront adoucir le tout.

Arums en bord de bassin
Arums en bord de bassinAgrandir l'image

Plantes pour le milieu du bassin

La zone intermédiaire du bassin (20 à 35 cm de profondeur) constitue la place idéale pour la renoncule d'eau dont la végétation oxygénante sert aussi de refuge à une faune nombreuse. Sa floraison blanche illumine la surface du bassin durant de longs mois. L'aponogéton, planté dans un sol très riche, prolongera les floraisons en surface et ce, jusqu'en décembre, distillant la suavité de son parfum vanillé.

Certaines espèces de nénuphars, autres plantes incontournables du bassin, trouveront aussi leur place dans cette zone intermédiaire. Appréciées pour la beauté de leurs fleurs et de leurs feuilles plates qui offrent une place de choix aux grenouilles et autres libellules aimant venir s'y reposer, ces plantes magnifiques restent le symbole du bassin d'ornement dans l'inconscient collectif. Les nuphars (ou vrais nénuphars) sont plus rustiques que les nymphéas et pourront être plantés en paniers à une profondeur moins importante (entre 20 et 60 cm d'eau). D'une façon générale prenez garde à toujours bien vérifier la hauteur de plantation car certaines variétés auront besoin d'une profondeur plus importante pour demeurer rustiques et  supporter les hivers rigoureux.

C'est aussi le cas des mythiques lotus (Nelumbo), aux immenses feuilles dont s'échappe une fleur à la fois délicate et graphique, symbole universel de sérénité, qui se transformera ensuite en une capsule de graines très décorative.

Nénuphar (Nymphea) dans un bassin
Nénuphar (Nymphea) dans un bassinAgrandir l'image

Plantes aquatiques flottantes

Si vous n'avez pas la chance de posséder un bassin ayant une profondeur importante, rien n'est perdu ! Les plantes flottantes pourront être installées même dans des demi tonneaux ou des bassines en étain (lire : Un jardin d'eau miniature).

Parmi elles, la jacinthe d'eau (Eichhornia crassipes), qui est une des plantes aquatiques les plus florifères, et qui peut même devenir envahissante (lire : Bassin : évitez les plantes envahissantes), mais la beauté de ses fleurs fait vite oublier ce petit inconvénient. Pensez aussi à la formidable lentille d'eau, qui pare très rapidement la surface du bassin d'un manteau verdoyant. Ses petites feuilles rondes offrent protection contre le soleil et nourriture abondante pour les poissons qui s'en régalent.

Jacinthe d'eau (Eichhornia crassipes)
Jacinthe d'eau (Eichhornia crassipes)Agrandir l'image

>> A lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage