pictogerbeaud.com

Gentiane bleue

Moins connue que l’espèce à fleurs jaunes (Gentiana lutea) dont on tire la célèbre liqueur, la gentiane bleue est une des plus belles fleurs de montagne. Dans de bonnes conditions, elle s’acclimatera dans les jardins de plaine où son extraordinaire floraison bleue fera merveille.

Une fleur alpine d’un bleu unique

Gentiana acaulisLa gentiane bleue pousse spontanément dans les Alpes savoyardes où on la rencontre entre 1000 et 2000 mètres d’altitude. Cette plante vivace est une espèce protégée dont la cueillette est strictement interdite.
De taille variable, elle peut mesurer de 10 à 90 centimètres de haut selon les variétés mais toutes ont en commun des feuilles effilées groupées en rosette et des fleurs campanulées à cinq lobes. Leurs grandes fleurs, souvent nombreuses, sont d’un bleu profond et velouté quasiment sans équivalent dans le règne végétal.

>> Voir le diaporama : Flore de nos montagnes

Plantation et multiplication

Gentiana acaulis

Gentiana acaulis

Semez les graines (si possible dès la récolte) en pot ou en terrine avant octobre. Le gel favorise souvent la germination qui se produit en mars suivant. Repiquez en pépinière et mettez en place à l’automne. Sinon, plantez en godet au printemps. La division des touffes se pratique en juin.

.

Comment la réussir

Gentiana asclepiadea

Gentiana asclepiadea

Sol

La gentiane demande un sol poreux (à tendance calcaire ou argilo-siliceuse), riche en humus et restant toujours un peu frais ; elle déteste cependant les excès d’humidité en hiver.

Exposition

Plantez-la au soleil ou à la mi-ombre mais évitez les expositions trop chaudes.

Rusticité

Cette belle montagnarde tolère –20°C et même beaucoup moins.

Quelques espèces

Gentiana septemfida

Gentiana septemfida

Utilisations

Les gentianes bleues feront grand effet dans une rocaille ou un jardin de gravier pas trop sec, en bordure, sur un muret, dans une belle auge en pierre ou en potées. Associez-leur des saxifrages et des aubriètes. Les variétés les plus hautes se marient bien à l’arnica ou à la carline des montagnes.

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage