pictogerbeaud.com

L'écureuil roux

Vous avez certainement déjà aperçu un éclair roux passant d'une cime à l'autre, rebondissant ensuite de branche en branche... agile, presque aérien, l'écureuil est à son aise dans les arbres, que ce soit en forêt ou dans les parcs et jardins.

Une vie de funambule

Ecureuil rouxL’écureuil est le plus gros rongeur arboricole de France. S’il ne dédaigne pas descendre à terre pour trouver sa nourriture, il passe en effet l’essentiel de sa vie entre 3 et 15m de haut. Sa morphologie est parfaitement adaptée à ce mode de vie : un poids léger, une queue aussi longue que son corps faisant office de balancier et de parachute, des pattes postérieures puissantes pour bondir jusqu’à 5 mètres et enfin de longs doigts munis de griffes qui lui permettent de monter ou descendre à grande vitesse le long des troncs ; toujours la tête la première.

Un omnivore opportuniste

Ecureuil rouxPlus de 60% de son activité est consacrée à la recherche de nourriture. Le reste du temps est dévolu au repos. L’écureuil roux est ainsi particulièrement fréquent dans les jardins publics ou privés (sources de nourriture) adossés à un massif forestier (pour le repos et le gîte) : jusqu’à 2 individus par hectare. Il visitera volontiers votre jardin si celui-ci dispose de grands arbres produisant des fruits à coque (amandiers, noyers, noisetiers) ou à pulpe (cerisiers, néfliers). Ce régime sera complété au hasard des recherches par des champignons et des invertébrés (insectes, vers, escargots…). L’écureuil roux peut aussi consommer les jeunes pousses printanières de vos conifères ou écorcer de jeunes arbres, mais il ne fait pas de dégâts majeurs. La nourriture est le plus souvent consommée sur place. Les restes tombés à terre, comme des coques vides cisaillées dans le sens de la longueur, ou les pives rongées, sont des indices clairs de sa présence.

Visible toute l’année

L’écurEcureuil rouxeuil roux a une activité essentiellement diurne, il n’hiberne pas et reste actif toute l’année. C’est à l’automne et au printemps que vous aurez le plus de chances de l’observer. A l’automne, il constitue des réserves en enterrant sa nourriture. C’est ainsi que des « semis spontanés » peuvent apparaître dans votre jardin. Cette présence au sol le rend plus visible mais aussi plus vulnérable vis-à-vis de son principal prédateur en zone péri-urbaine : le chat domestique. Au printemps, les mâles passent une bonne partie de la journée à visiter leur espace vital pour savoir si les femelles qui y vivent sont réceptives sexuellement.

En cas de dérangement, l’écureuil se réfugie derrière un tronc qui le masque à la vue de l’importun. Si vous n’avez pas eu le temps de l’apercevoir, vous décèlerez sa présence au cri d’alarme qu’il ne manquera pas de pousser.

Après une gestation de 35 à 40 jours, les femelles donnent naissance à plusieurs petits (3 ou 4), qu’elles élèveront seules. Les nids sont en général aménagés dans la couronne des arbres, à plus de 5 mètres de hauteur et de préférence sur ces essences à tronc lisse difficiles d’accès pour les prédateurs. On les distingue des nids d’oiseaux par leur taille, l’entrée qui s’effectue sur le côté et la présence de feuilles sur les branches utilisées pour la construction.

>> Lire aussi : Arbres creux, cavités et trous d'arbre

Menacé en France

Depuis 2007, l’écureuil roux est classé en France parmi les espèces menacées d’extinction. Il doit en effet affronter une double menace :

Ne pas confondre l'écureuil roux avec l'écureuil gris ou le Tamia de Sibérie

Ecoutez-le !

Un écureuil roux grignote une pomme de pin :

Parade amoureuse des mâles :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage