pictogerbeaud.com

Les graines germées

Les graines germées ont des vertus nutritionnelles extraordinaires. Ce sont de vrais compléments alimentaires: riches en vitamines, en minéraux et en fibres, il est facile de les faire germer soi-même, avec ou sans germoir.

Vertus nutritionnelles des graines germées

Graines germées - © claudio calcagno - Fotolia.com

© claudio calcagno - Fotolia.com

Les graines, c’est bien. Germées, c’est mieux ! Elles présentent tous les atouts santé des aliments crus, et en outre, le processus de germination augmente les quantités de micronutriments contenus dans les graines sèches. Les taux de vitamines peuvent être augmentés de 10, 100 voire 600% ! Certaines vitamines, absentes de la graine sèche, peuvent même apparaître, comme par exemple la vitamine C dans le germe de blé.

Les graines germées sont également riches en minéraux et en oligo-éléments, en fibres et en acides aminés.

De plus, la germination rend les graines plus digestes et les nutriments plus facilement assimilables par l’organisme. On aurait tort de s’en priver !

>> Lire aussi : Protéines végétales : associez céréales et légumineuses

Quelles graines faire germer ?

La plupart des graines peuvent être consommées germées :

Attention aux graines de plantes qui ont des parties toxiques ou qui sont toxiques à l’état cru ! Les graines germées de tomate, d’aubergine, de rhubarbe, ou de soja jaune, par exemple, ne sont pas comestibles.

Des graines faciles à trouver

On trouve des graines germées, déjà toute prêtes, dans les rayons frais, mais il est très facile de les faire germer soi-même. C’est aussi beaucoup plus économique, et vos enfants seront ravis de se transformer en jardiniers en herbe.

Il suffit de se procurer des graines issues de l’agriculture biologique (il serait dommage d’absorber des pesticides en même temps que nos précieuses vitamines): on en trouve maintenant dans de nombreux magasins bio.

Faciles à faire germer

Présentoir de graines germées

Présentoir de graines germées

La durée de germination varie selon les graines, et selon la température: deux ou trois jours pour les plus précoces comme la plupart des céréales et des légumineuses, un peu plus pour le sésame ou le persil par exemple. Ne laissez pas trop pousser vos germes, car plus ils seront développés, plus le goût sera marqué et plus les germes seront durs.

Lorsque le germe atteint un centimètre ou deux, on peut arrêter leur croissance en les stockant au réfrigérateur, dans une boîte fermée, en les humidifiant de temps en temps. On puise ainsi dans sa petite récolte pendant plusieurs jours !

Comment les manger?

Sandwich saumon fumé et graines germées. Crues, bien sûr! Pour les estomacs et les intestins très fragiles, on peut, à la limite, les passer une minute à l’eau bouillante.

Mangez-en de petites quantités, quotidiennement, en variant les graines: mieux vaut avoir un apport régulier de ces précieux nutriments qu’en avaler une grosse quantité une fois de temps en temps.

Intégrez-les à vos salades, à vos sandwiches, à vos verrines, ou ajoutez-les à vos plats de légumes et à vos potages, juste au moment de servir. Effet déco garanti. Vous pouvez aussi les mélanger à du yaourt, du fromage blanc: avec une touche de miel, quelques morceaux de fruits, voilà un dessert frais et léger, ou un petit déjeuner original et plein de vitamines !

>> Lire aussi : Kitchen gardening : le potager de cuisine, c'est tendance !

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage