pictogerbeaud.com

Elever des têtards de grenouilles

Elever des têtards est une activité parfaite pour les enfants : ludique et éducative, elle permet à l'enfant de découvrir le phénomène de métamorphose du têtard en petite grenouille, tout en le responsabilisant. Voici comment installer et nourrir des têtards, sans matériel compliqué.

Du têtard à la grenouille (ou au crapaud)

Le têtard est la larve des amphibiens : grenouilles, crapauds, tritons et salamandres. Au moment de l'éclosion de l'oeuf (dans l'eau), le têtard ressemble davantage à un petit poisson qu'à une grenouille, tout noir, avec sa tête qui se confond avec son abdomen et sa longue queue ; il mesure 5 à 6 mm. Il possède des branchies externes qui disparaîtront 3 ou 4 après l'éclosion. Le têtard se métamorphose plus ou moins vite selon la température : il grossit, sa couleur change (il devient marron avec, selon les espèces, des taches plus ou moins claires, parfois dorées), et vers l'âge d'un mois (avec une eau à 20°C ; si l'eau est nettement plus froide, cela peut prendre plusieurs mois), les pattes arrières apparaissent, puis les pattes avant, vers 40 jours. La petite grenouille ou le petit crapaud peut alors sortir de l'eau, et sa queue disparaît (elle "fond"). Au total, entre l'oeuf et la petite grenouille, il s'écoule entre mois et demi et 2 mois, davantage en eau froide.

Têtards
TêtardsAgrandir l'image

Où et quand trouver des oeufs de grenouille ou des têtards ?

Les grenouilles et les crapauds pondent dès les premiers beaux jours : selon le climat et la météo, les pontes commencent vers début avril. Les oeufs sont pondus dans une mare, un étang, un bassin, une fontaine, voire un abreuvoir pour animaux ou une flaque !

Les oeufs de grenouilles sont déposés en grosse masse gélatineuse, ceux de crapauds forment des chapelets. En dehors de cette différence, ils sont très semblables : translucides, gélatineux, avec un petit point noir au milieu, l'embryon, qui s'allonge au fil des jours avant de sortir de son oeuf (4 jours après la ponte, à 20°C).

Prélevez-les délicatement, à l'aide d'une épuisette, ou d'un récipient, avec de l'eau de la mare. Pour les têtards, évitez surtout de les toucher avec les doigts : ils sont très fragiles.

Oeufs de grenouille rousse dans une mare
Oeufs de grenouille rousse dans une mareAgrandir l'image

Attention !

En France, de nombreuses espèces d'amphibiens sont protégées. En principe, pour ces espèces, le prélèvement d'oeufs dans la nature est interdit. Cependant, dans certains cas, vous pouvez prélever quelques oeufs (disons, une petite grappe : 20, 25 maximum ; surtout pas toute la ponte qui représente des centaines, voire des milliers d'oeufs), notamment pour les espèces les moins menacées (grenouille rousse, Rana temporaria, et grenouille verte) ou pour les pontes trouvées dans des endroits insolites, où les têtards sont condamnés en raison d'une eau stagnante ou vouée à l'évaporation: flaque, bassin de drainage, abreuvoir pour vaches...

Aquarium et eau

Installez vos têtards (ou vos oeufs) dans un aquarium en plastique ou en verre, ou bien un terrarium si vous en avez un. A défaut, un grand récipient plus large que haut pourra faire l'affaire : bassine, vieille baignoire pour bébé, grand saladier...

Têtard dans un aquarium
Têtard dans un aquariumAgrandir l'image

Utilisez de préférence l'eau de la mare ou de l'étang, si ceci n'est pas possible, optez pour de l'eau de source en bouteille ou de l'eau de pluie. Evitez l'eau du robinet, toujours chlorée, et parfois fluorée, ou trop riche en nitrates (les nitrates sont très néfastes aux amphibiens). Si vraiment vous n'avez pas le choix, vérifiez que l'eau n'est pas fluorée chez vous, et laissez-la reposer 24h dans un récipient ouvert avant d'y placer les têtards, afin que le chlore s'évapore, et idéalement, filtrez-la.

Ajoutez à l'eau des algues, des plantes aquatiques ou de petites pierres prélevées dans la mare : les têtards y trouveront de la nourriture les premiers jours, et pourront s'y accrocher, car ils sont très peu mobiles au début de leur vie.

Placez l'aquarium à température ambiante (une eau à 15-20°C est idéale), à la lumière. Une heure ou deux de soleil par jour est bénéfique, mais pas davantage : attention aux surchauffes, fatales aux têtards au-delà de 30°C !

Changez l'eau dès qu'elle se trouble, mais jamais en totalité (changez 50% de l'eau au maximum). Attention à la surpopulation : si les têtards sont trop nombreux pour la taille de l'aquarium, l'eau se salit très vite. Comptez un maximum de 2à à 30 têtards pour un aquarium de 20 litres.

Vous pouvez aussi installer une petite pompe à eau avec un filtre, pour nettoyer et oxygéner l'eau, comme pour les poissons rouges ou les poissons d'eau chaude.

Têtard de grenouille rousse stade 2 pattes
Têtard de grenouille rousse stade 2 pattesAgrandir l'image

Comment nourrir les têtards ?

Les têtards sont d'abord végétariens : ils ne deviennent strictement carnivores qu'une fois transformés en grenouille ou en crapaud. Dans leur milieu naturel, durant les premiers jours de leur vie, ils se nourrissent de bactéries, micro-algues, protozoaires qu'ils trouvent en surface de l'eau ou sur les feuilles des végétaux aquatiques. En aquarium, il faut donc introduire quelques végétaux aquatiques de leur milieu d'origine (à défaut, des plantes prélevées dans un bassin). Puis, lorsque les branchies externes ont disparu (elles sont remplacées par des branchies internes), ils consomment des végétaux : donnez-leur de la salade rapidement ébouillantée à l'eau pour la ramollir, puis des petits pois écrasés, et des légumes mous ou cuits. Complétez éventuellement avec de la nourriture pour poissons de bassin ou d'aquarium (mais attention, ces flocons salissent l'eau très vite !). Lorsque les 4 pattes sont apparues, ils mangent de petits insectes aquatiques, des larves de moustique, des vers de vase, des moucherons...

Têtards de Rana temporaria (grenouille rousse)
Têtards de Rana temporaria (grenouille rousse)Agrandir l'image

Après la métamorphose, sortie de l'eau des petites grenouilles

Les petites grenouilles ne se nourrissent que de proies vivantes ; si vous souhaitez prolonger l'élevage après la métamorphose, il faudra mettre à leur disposition des insectes vivants, des vers, des petites limaces...

Têtard de grenouille rousse stade 4 pattes
Têtard de grenouille rousse stade 4 pattesAgrandir l'image

Point essentiel : dès que les pattes avant apparaissent, il est indispensable que les petites grenouilles puissent commencer à sortir de l'eau pour respirer. En effet, les branchies internes qui leur permettaient de vivre sous l'eau régressent, et les jeunes grenouilles commencent à respirer avec leurs poumons et par la peau (respiration cutanée). Si elles ne peuvent pas sortir de l'eau, elles se noient ! Aménagez l'aquarium en créant une pente douce menant à une "plage", ou en installant une petite planche, une feuille de nénuphar, une pierre plate affleurant à la surface de l'eau... n'importe quel dispositif pour permettre la sortie de l'eau est indispensable. Couvrez également l'aquarium (si c'est un terrarium, placez le couvercle) avec un voile ou un tissu fin, pour empêcher les grenouilles de s'enfuir (elles peuvent ramper le long des parois verticales).

Relâchez-les enfin dans la nature : si possible la mare ou l'étang d'origine, à défaut, une autre pièce d'eau où vivent des amphibiens (signe que l'eau n'y est pas polluée par les pesticides et les nitrates, premières causes de disparition de ces animaux).

Jeune grenouille rousse (Rana temporaria)
Jeune grenouille rousse (Rana temporaria)Agrandir l'image

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage