pictogerbeaud.com

Plantes de mur, plantes saxicoles

Les plantes saxicoles, ou plantes de mur, sont des plantes capables de vivre entre les pierres d'un muret, entre des pavés, contre une paroi rocheuse... Quels sont ces végétaux ?

Les vraies plantes saxicoles

Une plante saxicole est une plante qui vit sur les rochers. Comme les plantes épiphytes, n'a pas besoin de terre : dépourvue de racines, elle est fixée sur son support minéral (rocher, mur, dalle...) par des organes rhizoides semblables à des poils, et elle puise dans l'air et dans l'eau les nutriments qui lui sont nécessaires.

Différentes espèces de lichens sur un rocher
Différentes espèces de lichens sur un rocherAgrandir l'image

Les plantes saxicoles (on parle aussi de flore lithophyte ou rupicole) sont souvent des mousses, des fougères (ceterach officinal ou Asplenium ceterach, rue des murailles ou Asplenium ruta-muraria, capillaire des murailles ou Asplenium trichomanes, polypode commun ou Polypodium vulgare), ou encore des lichens (qui ne sont pas vraiment des plantes mais l'association entre un champignon et une algue).

>> Voir un diaporama : Mousses et lichens

Plante de mur : Asplenium ceterach
Plante de mur : Asplenium ceterachAgrandir l'image

Les plantes de mur

D'autres plantes sont également capables de coloniser les murs et les interstices entre les pierres, les pavés, les dalles : ce sont les plantes dites chasmophiles, qui poussent dans les fissures. On les appelle aussi plus simplement "plantes de mur" ou végétaux muricoles.

Cymbalaire des murailles en fleurs
Cymbalaire des murailles en fleursAgrandir l'image

Ces plantes de mur ont en commun quelques caractéristiques :

Joubarbes en fleur
Joubarbes en fleurAgrandir l'image

Murs, rocailles : des plantes adaptées au régime sec !

Bon nombre de plantes de rocaille peuvent souvent être installées entre les pierres d'un muret ou entre des dalles, car leurs besoins sont assez similaires à ceux des plantes de mur (sol léger, très drainé voire sec, tolérance aux sols pauvres, port prostré ou rampant...). Aubriète, alysse, ceraiste, giroflée des murailles, campanule des murailles, arabette, autant de plantes en coussin capables de vivre coincées entre deux pierres, ou tellement peu exigeantes qu'une quantité minime de terre leur suffit !

>> Lire : Fleurir un muret

Cerastium tomentosum en rocaille
Cerastium tomentosum en rocailleAgrandir l'image

Comment les plantes arrivent-elles à s'installer dans un mur ?

Les premiers végétaux à coloniser une surface minérale "propre" (mur neuf par exemple) sont les "vraies" plantes saxicoles, celles qui poussent sans substrat : lichens et mousses notamment. Puis ces plantes, en se dégradant, produisent des déchets organiques qui, associés à la poussière qui se dépose dans les interstices et à l'humidité ambiante, permettent peu à peu à un substrat d'apparaître, dans lequel les plantes supérieures (les plantes de mur, pourvues de racines) peuvent s'installer, leurs graines étant déposées par le vent ou les animaux.

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage