pictogerbeaud.com

La punaise diabolique, une nouvelle espèce invasive

Avez-vous déjà croisé la punaise diabolique, Halyomorpha halys ? Cette punaise venue d'Asie est une espèce invasive, ravageuse des cultures, et qui se montre envahissante dans les maisons à l'automne. En avez-vous chez vous ?

Une punaise diabolique... très envahissante !

La punaise diabolique, Halyomorpha halys, est une punaise originaire d'Asie, observée depuis 2012 dans les pays du Sud de l'Europe. Elle est présente en France depuis un an ou deux, et a été signalée dans plusieurs régions ainsi qu'à Paris. Elle apprécie les milieux urbains, les jardins, et la proximité de bâtiments. Cette punaise est facilement reconnaissable (impossible à confondre avec la punaise verte) : assez grosse (1,7cm de long pour l'adulte), de couleur grise et brune (on l'appelle aussi punaise marbrée), elle présente des motifs clairs et réguliers sous le bord des élytres.

Halyomorpha halys, la punaise diabolique
Halyomorpha halys, la punaise diaboliqueAgrandir l'image

Outre qu'elle pénètre dans les habitations à l'automne (on peut compter des dizaines voire des centaines d'individus dans certains bâtiments), elle est un ravageur des cultures : elle s'attaque aux organes végétatifs et aux fruits d'environ 120 plantes différentes, notamment au verger et au potager, mais également au jardin d'ornement. Enfin, c'est une espèce invasive : en tant que telle, elle se multiplie au détriment des espèces autochtones.

Elle est également présente en Italie, en Allemagne, en Suisse, en Hongrie ; aux Etats-Unis, elle représente une véritable nuisance. Bien qu'inoffensive pour l'homme et les animaux domestiques, elle peut, dans de rares cas, occasionner des allergies.

Signalez la présence de cette espèce invasive

Les scientifiques manquent de données concernant l'aire de répartition de cette punaise en France. L'INRA et le Muséum National d'Histoire Naturelle lancent donc un programme commun de suivi de cette espèce : chacun est invité à participer en signalant la présence de cet insecte, en quelques clics. Cherchez-la cet automne sur les murs ensoleillés et dans les maisons !

Halyomorpha halys sur une vitre
Halyomorpha halys sur une vitreAgrandir l'image

>> En savoir plus sur cet appel à contribution

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage