pictogerbeaud.com

Le lapin nain

Vous souhaitez offrir un animal de compagnie à votre enfant ? Pourquoi pas un lapin nain ? Doux et facile à élever, il est un compagnon idéal, que l'on vive en ville ou à la campagne.

Tout doux, tout mignon, le lapin nain !

Le lapin nain est un petit animal de compagnie très répandu et particulièrement apprécié des plus jeunes. Il ne manque pas d'atouts : facile à apprivoiser, affectueux et doux avec les enfants, il apprécie les caresses, occupe peu d'espace, sait se montrer propre (il fait toujours ses besoins au même endroit, contrairement au cochon d'Inde) et il est très actif et amusant à observer (plus qu'un hamster qui passe l'essentiel de sa journée à... dormir !). Selon la race et la corpulence de l'animal, il pèse entre 1 et 2kg environ.

Lapin nain
Lapin nainAgrandir l'image

Une âme d'explorateur

Le lapin nain adore explorer. Ouvrez sa cage régulièrement laissez-le se promener à sa guise dans la maison ou l'appartement, et même dans le jardin (mais attention aux évasions si celui-ci n'est pas correctement clos !). Il aime grimper, se faufiler, se cacher, et même... creuser ! Surveillez donc vos plantations et pots de fleurs.

Bien qu'il ne soit pas un rongeur (il est classé parmi les lagomorphes), il a pour habitude de ronger ce qui lui tombe sous la dent, afin d'user sa dentition (ses dents poussent de manière continue). Il faudra donc veiller à l'éduquer et lui faire comprendre calmement mais fermement que les fils électriques, pieds de meubles, papiers et tapis ne sont pas pour lui ! Pour faire diversion, donnez-lui des cartons épais ou des branches de noisetier, il les grignotera et sera moins tenté par vos éléments d'ameublement.

Lapin nain bélier... tenu en laisse au jardin
Lapin nain bélier... tenu en laisse au jardinAgrandir l'image

Attention, marquage du territoire

Le lapin marque son territoire : vous n'êtes pas à l'abri de quelques taches d'urines ici ou là. Ce phénomène est d'autant plus prononcé que vous avez plusieurs lapins nains (il y a alors compétition pour s'approprier le territoire) et que les animaux ne sont pas stérilisés (la stérilisation atténue considérablement l'instinct de marquage). Dans tous les cas, évitez de laisser votre lapin nain accéder aux pièces offrant de la moquette ou un tapis précieux !

Où installer mon lapin nain ?

Le lapin nain est d'un tempérament inquiet : dans la nature, il est la proie de nombreux prédateurs. Afin de lui éviter tout stress inutile, installez sa cage dans un endroit calme, de préférence dans un coin, contre un mur, afin qu'il se sente en sécurité. Veillez aussi à ne pas exposer la cage aux courants d'air et à la placer loin des radiateurs. Le lapin nain étant également actif (et donc bruyant) la nuit, ne l'installez pas dans une chambre à coucher.

Garnissez sa cage d'une litière adaptée, par exemple copeaux de bois pour absorber les urines et de la paille propre pour les siestes.

Lapins nains dans leur cage
Lapins nains dans leur cageAgrandir l'image

Quelle alimentation pour le lapin nain ?

Le lapin nain fait de nombreux petits repas tout au long de la journée (et de la nuit). Il faut donc qu'il ait en permanence de la nourriture à sa disposition. Les granulés et le foin représentent la base de son alimentation : laissez-lui du foin dans sa cage (le grignoter lui permet d'user correctement ses dents) et donnez-lui environ 3 cuillères à soupe par jour de granulés spécialement formulés pour les lapins, dans une mangeoire.

Complétez avec de petites quantités de fruits (quasiment tous les fruits peuvent être donnés) et légumes frais (carotte, navet, panais, courgette, endive, céleri rave et céleri branche, blettes...), et des herbes (fanes de carottes, herbes aromatiques diverses ; évitez les salades autres que les chicorées). Donnez ces produits frais plusieurs fois par semaine mais sans excès et à température ambiante (pas d'aliments sortant du réfrigérateur), sous peine de déclencher des diarrhées chez votre lapin.

Les lapins nains boivent beaucoup : il est impératif que votre animal dispose d'un biberon d'eau propre.

>> Lire aussi : Alimentation des lapins

Lapin nain mangeant du foin
Lapin nain mangeant du foinAgrandir l'image

Soins à prévoir

Il faudra surveiller la longueur des griffes : dans la nature, elles s'usent naturellement, mais chez les lapins domestiques, elles peuvent devenir trop longues, se recourber et engendrer des plaies. Coupez-les si besoin avec un coupe-griffe spécial rongeur (attention à ne pas entamer la partie vivante de la griffe : on y devine une fine veine).

Surveillez aussi les dents (incisives supérieures notamment) : si elles s'usent en biais ou si elles deviennent trop longues, consultez un vétérinaire qui interviendra avec un matériel adapté.

Enfin, le lapin est un animal très propre qui passe beaucoup de temps à faire sa toilette. Contentez-vous de vérifier la propreté des oreilles (retirez l'excès de cire, de sébum et les impuretés avec un mouchoir humide, sans toucher au conduit auditif) et des yeux (le lapin est sujet à la conjonctivite).

>> Lire aussi :

Lapin nain et cochon d'Inde
Lapin nain et cochon d'IndeAgrandir l'image

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage