pictogerbeaud.com

L'écopâturage : des chèvres et moutons pour vos espaces verts

Des chèvres, moutons et autres animaux herbivores pour entretenir les espaces verts, en ville comme à la campagne ? Oui, l'écopâturage est une idée originale, pourtant ancestrale, qui ne manque pas d'avantages !

Chèvres et moutons : des tondeuses écologiques très à la mode

L'écopâturage ou « écopastoralisme » est une méthode d'entretien ("tonte" de la pelouse, voire débroussaillage) écologique et naturelle, peu coûteuse, des espaces verts ruraux ou urbains, privés ou publics, par l'utilisation d'animaux herbivores. Une démarche éco-responsable et durable qui tend à se multiplier...

Moutons d'Ouessant
Moutons d'OuessantAgrandir l'image

On trouve aujourd'hui de très nombreuses démarches et expériences d'écopâturages, dans un but de défrichage ou d'entretien des espaces verts publics : dans les villages, les collectivités, les lycées, le long des voies et même dans de très grandes villes comme Lyon, Lille, Rennes ou Paris...

Les entreprises et les particuliers ne sont pas en reste, trouvant de nombreux avantages à l'utilisation d'animaux pour entretenir les jardins privés et les espaces verts.

Tonte et débroussaillage naturels ? Avantages et contraintes

Écopâturage : les avantages

Tonte d'une pelouse sauvage par des moutons
Tonte d'une pelouse sauvage par des moutonsAgrandir l'image

Écopâturage : les contraintes

L'écopâturage demande tout de même un minimum de connaissances et de logistique : formalités administratives, suivi sanitaire, transport des animaux, hivernage, nourriture complémentaire... Et toujours penser que chèvres et moutons, très gourmands, ne s'arrêtent pas devant les plates bandes fleuries et les potagers. Il faut leur apporter un minimum d'espace vital, un abri et prévoir des clôtures...

Il est important de noter, avant d'adopter des herbivores ou de se lancer dans l'élevage, qu'une bonne partie de ces contraintes peuvent êtres palliées en faisant appel à des prestataires spécialisés. Tout dépend des besoins ! 

Moutons dans un enclos
Moutons dans un enclosAgrandir l'image

Des animaux pour entretenir les espaces verts : conseils et astuces

Choix des animaux : les espèces et les races à privilégier

Chèvres naines, mouton d'Ouessant, chèvre des fossés, chèvre de Lorraine... Les races anciennes, rustiques et/ou naines, souvent délaissées, parfois même en voie de disparition, car peu productives, sont justement les races les plus appropriées pour l'écopâturage. Elles sont en effet plus rustiques, ont peu de besoins et peuvent entretenir de grands espaces, ainsi que des espaces verts à faible qualité fourragère.

À noter que les ânes et les chèvres sont particulièrement efficaces sur les terrains pentus et difficiles d'accès, tandis que les vaches et les chevaux supportent bien les espaces humides. Et pour finir, entre chèvre et mouton, le mouton est moins intelligent et moins sociable, mais beaucoup plus efficace !

Chèvre de Lorraine
Chèvre de LorraineAgrandir l'image

L'écopâturage ovin : quelles races de moutons ?

L'écopâturage câprin : les meilleures races de chèvres

>> Lire aussi :

Chèvre des fossés
Chèvre des fossésAgrandir l'image

Ce qu'il faut prévoir avant d'adopter chèvres ou moutons

Les chèvres et moutons ont besoin d'un minimum d'espace (plusieurs centaines de m2 par chèvre au minimum), d'un abri, de limites (clôture fixe ou modulable et électrifiée), de nourriture complémentaire et d'un endroit confortable pour passer l'hiver. Vous devez aussi faire un certain nombre de démarches administratives et sanitaires (vétérinaire, bouclage, éventuelle assurance...). Et attention aux chiens errants, ainsi qu'aux visiteurs qui apportent de la nourriture potentiellement dangereuse pour vos animaux (pain, pop corn...).

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage