pictogerbeaud.com

Promenade avec un chien : les bons réflexes

Pour qu’un chien se sente bien dans ses pattes, mieux vaut le sortir plusieurs fois par jour. S’il manque d’exercice, il risque de tourner en rond rapidement et de faire des bêtises. Partez en promenade !

3 à 4 sorties par jour pour votre chien

Tous les chiens, quelle que soit leur race, ont besoin de sortir régulièrement, à horaires fixes (à une heure près tout de même !) tout au long de la journée. Ne négligez pas la sortie du matin et celle du soir car elle suit, ou précède, une longue période d’inactivité. Si vous oubliez, votre chien risque, lui, de s’oublier sur la moquette !

Sortie d'un chien tenu en laisse
Sortie d'un chien tenu en laisseAgrandir l'image

20 minutes minimum par sortie

Ne vous contentez pas d’une balade express au risque de le frustrer. Laissez-lui le temps de faire ses besoins où il veut, de se dégourdir les pattes, d’évacuer les tensions. Un chien sorti régulièrement peut ensuite rester plusieurs heures à dormir, en présence ou en l’absence de ses maîtres, sans que cela pose le moindre problème.

Variez les itinéraires

Sortez-le dans des lieux différents. Même si votre chien est un animal routinier, offrez-lui de découvrir de nouveaux lieux et de renifler de nouvelles odeurs. Un kilomètre par jour de promenade, en plusieurs fois, peut être suffisant pour un chien de petite taille, alors qu'il en faudra le double à un animal de grande taille pour se dépenser.

>> Lire : Quelle race de chien en ville ?

Faites-lui rencontrer d’autres chiens

Permettre à votre chien de côtoyer des « copains » est aussi essentiel à son équilibre et à sa sociabilité. Evitez surtout de le prendre dans vos bras pour le protéger dès qu'un autre chien s'approche. Pour lui cette attitude signifie « il y a danger ». Il se mettra de lui-même à grogner et à aboyer. Il risque de devenir peureux ou agressif. Si les deux chiens s'agressent, n'intervenez pas s'ils sont de taille à peu près égale. Le plus souvent, l'agression stoppe dès qu'une hiérarchie s'établit entre eux. En revanche, si votre chien provoque souvent la bagarre, consultez un éducateur.

>> Lire : Comment gérer les peurs de votre chien ?

Chiens : apprentissage de la sociabilité
Chiens : apprentissage de la sociabilitéAgrandir l'image

Maîtrisez la marche en laisse

Un chien bien éduqué (lire : Dresser un chiot) se promène sans tirer sur sa laisse avec brusquerie. La laisse doit mesurer entre 1,30 m et 1,50m. Les laisses à enrouleur octroient plus de marge de manœuvre dans les balades. Laissez-la détendue afin que votre chien puisse aller voir un autre chien ou s'en éloigner.

>> Lire : Apprendre à son chien à marcher en laisse

Le port de la muselière est obligatoire pour les chiens de catégorie 1 et 2. Il s’y habituera plus facilement si vous commencez dès l'âge de six mois.

Le week-end, tout est permis !

Le week-end, prévoyez des sorties plus longues pour que votre chien se défoule pleinement dans un parc, un bois voisin ou tout autre endroit où vous pouvez le détacher sans risque. Profitez de ces moments de détente pour jouer ensemble. Vous développerez plus facilement votre complicité en alliant plaisir de la promenade et jeu.

Balade à la campagne
Balade à la campagneAgrandir l'image

Sortez votre chiot toutes les deux heures !

Pour apprendre la propreté à un chiot, il faut le sortir très souvent. Dès qu’il s’accroupit, entraînez-le vers le caniveau et attendez qu’il ait fini pour le féliciter et le caresser. Repérez l’endroit où il a éliminé. En même temps que ses déjections, il a déposé des messages chimiques appelés phéromones. Celles-ci perdurent très longtemps dans la nature. A la prochaine sortie, ramenez-le à cet endroit précis. Il aura le réflexe instinctif de s’y soulager à nouveau. Au début, sortez-le toutes les deux heures environ. Au fur et à mesure de l’apprentissage, vous pourrez espacer.

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage