pictogerbeaud.com

Votre chien a peur en voiture

Votre chien refuse de monter dans l’habitacle de votre voiture puis gémit quand vous mettez le contact. Comment l’habituer ?

Familiarisez votre chien avec la voiture

Votre chien a besoin d’un temps d’adaptation et de familiarisation pour se sentir à son aise en voiture. Prenez un collier et une laisse et faites monter votre chien dans l’habitacle. Pour l’inciter à le faire, lancez-y lui sa balle ou son jouet préféré. Il associera tout cela à un jeu.

Si votre chien est très réticent, récompensez-le quand il accepte de monter dans la voiture en lui donnant une friandise. Il associera son effort avec un moment de plaisir satisfaisant sa gourmandise. Encouragez-le toujours en le félicitant et en le caressant quand il est à l’intérieur de la voiture.

Apprenez à votre chien à monter et à descendre de voiture seulement lorsque vous lui en donnez l’ordre. Il peut être très dangereux de le laisser sauter de la voiture à peine la portière ouverte selon l’endroit où vous êtes garé. Un chien bien éduqué restera immobile tant que son maître ne l’aura pas appelé.

Chien en voiture : au pied des sièges arrière
Chien en voiture : au pied des sièges arrièreAgrandir l'image

Apprenez à votre chien à bien se comporter en voiture

Emmenez votre chien sur de petits parcours le plus fréquemment possible. Petit à petit, augmentez la durée des sorties. Evitez surtout de l’emmener en voiture uniquement pour les visites chez le vétérinaire. Rien de tel pour qu’il fasse rapidement l’association entre voiture et moment désagréable et refuse alors systématiquement de monter.

Au début, lors de l’apprentissage, conduisez en douceur, évitez les à-coups et parlez-lui gentiment durant le trajet. Votre voix le réconfortera. Ainsi il restera tranquille et couché. Apprenez-lui aussi à ne pas aboyer sans raison. Le fait d’être couché au pied des sièges arrière lui évitera d’avoir son attention attirée et stimulée par les autres voitures que vous doublerez.

Aidez-le à se sentir en sécurité

Dans un premier temps, pour l’habituer, placez votre chien au pied du passager avant. Ainsi bloqué, il ne pensera pas à faire des allées et venues d’avant en arrière dangereuses pour le conducteur.

Surtout, ne prenez jamais votre chien sur vos genoux si vous êtes passager même s’il s’agit d’un petit gabarit du type yorkshire. On ne sait jamais : le conducteur pourrait donner un coup de frein brusque. Lorsqu’il s’est bien familiarisé avec la voiture, placez-le au pied des sièges à l’arrière.

Vous pouvez opter aussi pour la cage de transport. C’est un lieu extrêmement rassurant. L’animal s’y sent en sécurité. Au bout d’un moment, rassuré, il va finir par s’endormir bercé par le rythme de la voiture. Placez-la au pied du passager avant (panier pour petit chien) ou dans le coffre de la voiture en cas de chien de grand gabarit.

Chien dans une voiture
Chien dans une voiture Agrandir l'image

>> Lire : Comment gérer les peurs de votre chien ?

Que dit le code de la route ?

La réglementation routière ne précise rien sur la place de l’animal dans le véhicule. En revanche, le code de le route prévoit que le conducteur « doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent » (article R.412-6). Ni ses possibilités de mouvement, ni son champ de vision ne doivent être entravés. Il peut être très dangereux de laisser votre chien ou votre chat aller et venir dans l’habitacle. En cas de freinage brusque, l’animal risque de se transformer en projectile vivant.

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage