pictogerbeaud.com

Chat : il perd ses poils, que faire ?

Si votre chat perd ses poils de manière abondante, il peut s’agir d’une simple mue ou le signe avant-coureur d’un problème de santé. Comment repérer une chute anormale ? Comment y remédier ?

La mue, un phénomène naturel chez le chat

Les chats perdent des poils tous les jours. Comme nos cheveux, leur poils se renouvellent par cycles. Deux fois par an, on constate une augmentation de la quantité de poils perdus : il s’agit de chutes saisonnières ou mues. A l'automne, le poil d'été est remplacé par un pelage d'hiver plus fourni et au printemps, le volume de poil s’allège.

Les animaux vivant en ville et en appartement subissent moins les variations de température et perdent des poils tout au long de l’année. Certaines races de chats à poils longs (persans) perdent des poils régulièrement et connaissent une mue saisonnière très impressionnante.

Chute des poils chez le chat
Chute des poils chez le chatAgrandir l'image

Chute de poils excessive, quand faut-il vous inquiéter ?

Si la chute de poils persiste en dehors des périodes de mue

En plus de la chute, le poil est terne, rêche, clairsemé. Des pellicules apparaissent. Vous remarquez des zones dépilées semblables à des trous laissant apparaître la peau nue. Quand vous brossez votre chat, inspectez le pelage à rebrousse-poil pour détecter d’éventuelles lésions de peau.

Si votre chat se gratte ou se lèche de manière frénétique

La perte de poils peut être le signe de nombreuses maladies ou d’un trouble du comportement. N’attendez pas pour consulter votre vétérinaire. Il établira un diagnostic et prescrira un traitement adapté.

Les causes d’une chute de poils abondante chez le chat

Brossage
BrossageAgrandir l'image

Comment réagir si votre chat perd ses poils ?

Brossez régulièrement votre animal (2 à 3 fois par semaine) pour éliminer les poussières, les saletés et les poils morts accumulés dans la fourrure. Le brossage encourage la repousse du poil en activant la circulation sanguine cutanée. En période de mue, intensifiez l’entretien du pelage.

Choisissez une alimentation haut de gamme. Elle fournira tous les nutriments nécessaires, notamment les acides gras essentiels, pour que votre chat conserve un poil dense, brillant et doux.

Traitez-le régulièrement avec un antiparasitaire. Il existe des produits (en vente chez votre vétérinaire) qui protègent votre chat pendant trois mois. Vous pouvez aussi essayer la terre de diatomée, un antiparasitaire naturel.

Attention aussi aux carences liées à des parasites intestinaux : pensez à vermifuger régulièrement votre chat.

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage