pictogerbeaud.com

Les champignons : plutôt végétaux ou plutôt animaux?

On pense souvent que les champignons ressemblent plus aux végétaux qu'aux animaux. C'est faux ! Du point de vue de la biologie, les champignons sont plus proches des animaux que des plantes. Sauf exception... Voici pourquoi.

Les champignons, longtemps classés chez les végétaux

Les champignons ont longtemps été considérés comme des végétaux : ce n'est qu'à partir des années 1950-1960, grâce aux progrès des techniques en biochimie et en biologie moléculaire, que l'on envisage de classer les champignons dans un règne à part. En 1969, la science opte officiellement pour la division du vivant en 5 règnes : animaux, végétaux, champignons, bactéries et protistes. Les champignons sont donc définitivement différenciés des végétaux.

Les scientifiques n'ont commencé à étudier les champignons de manière systématique qu'à la fin du XVIIIe siècle, c'est à dire très tardivement par rapport aux plantes et aux animaux, qui, eux, ont fait l'objet d'écrits et de savoirs beaucoup plus anciens. Longtemps, les champignons (mycètes en langage savant) n'ont été que des "plantes imparfaites", car dépourvues de chlorophylle et donc incapables de photosynthèse, et ne possédant ni tiges, ni feuilles, ni racines, ni système vasculaire, comme les algues.

Champignons sur une vieille souche
Champignons sur une vieille soucheAgrandir l'image

Et c'est vrai que lorsqu'on se balade dans la campagne, les champignons aperçus au pied d'un arbre ou dans un pré nous semblent avoir plus de similitudes avec une plante qu'avec un animal ! D'abord parce qu'ils sont immobiles et vivent (souvent) dans le sol, mais aussi parce que, diront les naturalistes, ils sont capables de reproduction végétative, c'est à dire non sexuée, et qu'ils absorbent leur "nourriture" à travers leur paroi, et non par ingestion comme le font la plupart des animaux.

De troublants points communs entre champignons et animaux

Pourtant, les champignons sont plus proches des animaux que des végétaux ; disons en tout cas qu'ils présentent avec eux un certain nombre de similitudes et qu'il y a plus de chances qu'ils aient un très lointain ancêtre commun :

Champignon ou calamar ?
Champignon ou calamar ?Agrandir l'image

Le mildiou, plus végétal que champignon !

Quelques-uns de ces soi-disant champignons donnent encore du fil à retordre aux mycologues. Ainsi, les oomycètes, qui sont des micro-organismes filamenteux (les agents du mildiou en font partie) et qui sont souvent considérés comme des champignons, n'en sont pas vraiment au sens strict (les "vrais" champignons sont les eumycètes). Leur paroi est en effet constituée de cellulose, comme les végétaux : ils seraient plutôt d'anciens végétaux, plus exactement d'anciennes algues ayant perdu leurs capacités photosynthétiques au cours de l'évolution.

Avec les champignons, la science a encore beaucoup à découvrir !

200.000 à 300.000 espèces de champignons ont déjà été décrites dans le monde, mais leur nombre est estimé à 1,5 million, c'est dire si la mycologie, qui est une science encore jeune, a encore à découvrir, à étudier ! Les champignons européens sont plutôt bien connus, mais dans d'autres régions du monde (zones tropicales, Australie, Amérique du Nord...), les "fungi" (=champignons) sont très loin d'avoir livré tous leurs secrets. Et c'est tant mieux : toute cette biodiversité potentielle recèle sans doute des molécules susceptibles de trouver des applications, pour inventer de nouveaux médicaments, inspirer la chimie, faire progresser la science... sans trop nuire à la planète, espérons-le.

Champignon ou corail ?
Champignon ou corail ?Agrandir l'image

>> Lire aussi :

http://www.gerbeaud.com
La passion du jardinage