Raretés et collections au jardin : pélargoniums, figuiers et plantes asiatiques

Le 22 mars 2012

Les fêtes des plantes sont l'occasion de découvrir des plantes rares et d'étonnantes collections. La preuve par l'exemple avec une petite sélection réalisée parmi les plantes présentées à Saint-Jean de Beauregard ce printemps 2012...

Beautés asiatiques

La diversité végétale est sans fin. Aujourd'hui encore, des pépiniéristes passionnés parcourent le monde, ramenant de leurs voyages des plantes rares, parfois complètement inconnues en culture. Celles qui s'acclimatent sans problème dans nos contrées font le miel des jardiniers amateurs de trouvailles et de nouveautés !

Anemonopsis macrophylla

Anemonopsis macrophyllaL’Anemonopsis est une vivace gracieuse et élégante, probablement une des plus belles du jardin en début d’été. Son feuillage est découpé et sa floraison blanc rosé très délicate atteint 70 cm en juin juillet. Originaire des sous-bois du Japon, vous la réserverez aux ambiances les plus fraîches du jardin, car elle apprécie les sols frais et humifères, bien drainés, à l’abri des courants d’air, à l’ombre ou à mi-ombre.

.

Miscanthus nepalensis

Miscanthus nepalensisCette graminée originaire de la chaîne himalayenne laisse apparaître en été de très gracieuses inflorescences souples couleur vieil or. Elle atteint 1,60 m en fleurs. Elle demande un sol normal à frais, bien drainant. A cultiver au soleil ou mi-ombre.

.

Boehmeria platanifolia

Boehmeria platanifoliaArrivant de Chine, le Boehmeria est une vivace de la famille de l’ortie, elle n’est cependant pas du tout urticante. Comme sa cousine, sa floraison n’est pas impressionnante : son intérêt réside dans son très joli feuillage argenté. Elle atteint environ 1m de hauteur pour 75 cm de largeur, apprécie l’ombre et les sols plutôt humifères restant frais.

.

Conseils de pépiniériste

Aurélie et Maxime Van de SandeOriginaires de contrées lointaines, ces 3 plantes ne sont pas fragiles pour autant ! Elles résistent sans coup férir à -15°C, voire -20°C pour le miscanthus. En revanche, elles redoutent les étés chauds et secs. (Aurélie et Maxime Van de Sande ont fondé la pépinière Vert’Tige, qui se spécialise dans les plantes rares et peu courantes).

.

Redécouvrir les pélargoniums

Le Pelargonium pousse en pot mais aussi au jardin, et se moque comme d'une guigne de la sècheresse ! Allure exotique, fleurs charmantes, feuillages colorés, ondulés, aromatiques... Le plus difficile est de choisir parmi les centaines d'espèces et variétés différentes, sans s'arrêter au choix restreint proposé par les jardineries, qui vendent bien souvent en outre des plantes peu solides, car forcées sous serre chaude et gavées d'engrais...

Tiges solides et coeur de velours : 'Planet ® Loïc'

Pelargonium Planet LoïcD'un violet pourpre foncé bordé de blanc, ses fleurs rondes mesurent environ 2 à 3 cm de diamètre et offrent un aspect velouté de mars à octobre. De petite taille, les feuilles plissées sont très denses avec des tiges solides au vent et aux intempéries. Planté en massif, 'Planet ® Loïc' adopte un port tapissant qui couvre bien le sol. Il forme une touffe semi-retombante, jolie en suspension. Obtention Fleurs de Gascogne.

.
.

Fleur de corail : 'Planet ® Coco'

Pelargonium Planet CocoSes fleurs doubles sont composées de fins pétales étoilés rose saumon pur avec un petit oeil clair. Elles se succèdent de mars à octobre, mises en valeur par un feuillage vert franc légèrement zoné de brun et surtout très dense, décoratif.
Son port en touffe compacte en fait une plante idéale en jardinière. Mais cette fleur de corail fera également merveille…en rocaille ! Obtention Fleurs de Gascogne.

.

Miniplante multicolore : ‘Bob Newing’

Pelargonium Bob NewingGénéreuses et sans cesse renouvelées de mars à octobre, ses fleurs étoilées sont d'une élégante simplicité d'un rose saumon vif et le feuillage remarquable, de type "feuille d'érable" vert et blanc-crème, plus ou moins lavé de rouge, vraiment très décoratif et dense. C'est une plante particulièrement compacte, qu'on peut installer en très petite jardinière. Obtenteur Andrew Simmons.

.

Conseils de pépiniériste

LYannick Fournete pélargonium se contente d'un apport d'eau minimal (n'arroser que sur un terreau sec à très sec en pot et jardinière; pas plus d'une fois tous les 15 jours en massif). Tous les 3 ou 4 arrosages, ajouter un engrais liquide pour fraisiers ou tomates (NPK : 6-12-18 par exemple) le plus riche possible en oligo-éléments (Yannick Fournet, de la pépinière Fleurs de Gascogne, y cultive plus de 1200 variétés).

.

Des figues du Monde entier !

Le créateur des Jardins Fruitiers et Potagers et de Louis XIV, J.B. De La Quintinye, a laissé des témoignages précis sur sa technique élaborée de la culture du figuier à Versailles au XVIIe siècle, pour ce fruit qu'il estimait plus que tout autre. Pour le Nord de la Loire, il préconisait les variétés blanches moins exigeantes en chaleurs, plus précoces et délicates de goût.

Feuilles du figuier Madeleine des 2 saisonsLa Madeleine des deux Saisons qu'il appelait du nom évocateur d'Angélique, fut cultivée au XIXe siècle en région parisienne et en Anjou pour sa rusticité, sa précocité et sa productivité même avec des saisons plus fraîches.

.

Feuilles du figuier DauphineLa Dauphine (ou Rouge d'Argenteuil), bifère productive et rustique, a également fait ses preuves en ce sens.

Si l'on veut tenter une couleur plus soutenue, la Négronne et la Ronde de Bordeaux supportent bien l'humidité (jusqu'aux orages) sans éclater.

.

Figue DalmatieLa Dalmatie, figue verte à chair rouge et sucrée, de gros calibre, est très bien adaptée aux petits jardins, et le port particulier de l'arbre rappelle clairement l'origine exotique du figuier.

On peut également tenter la Dorée et la Longue d'Août qui donneront de bonnes figues si la saison n'est pas trop humide.

.

Conseils de pépiniériste

Thierry DemarquestMélangez plusieurs variétés pour étaler la récolte de juillet aux premières gelées ! En combinant par exemple Dauphine, Ronde de Bordeaux et Négronne. Ou bien Madeleine des deux saisons, Ronde de Bordeaux et Dalmatie. Et nombre d'autres combinaisons... (Thierry Demarquest, de la pépinière Figues du Monde, collectionne des figuiers de terroir venant du Portugal, d'Espagne, d'Italie, de Syrie, des USA... )

Où les trouver ?

  • Pépinière Vert'Tige - Guernevez Plouserf - 22540 LOUARGAT - Tél : 06 74 34 79 99 - www.pepinierevert-tige.com
  • Fleurs de Gascogne, 98, impasse du Beth, 40990 - SAINT VINCENT DE PAUL - Tél. : 05 58 89 91 09 - www.planet-pelargonium.fr
  • Pépinière Figues du Monde - 1080 rue de la Prade - 46140 DOUELLE - Tél. 06 15 14 75 23

Saint Jean de Beauregard - LogoCes pépiniéristes présenteront leur production, ce printemps 2012, à la fête des plantes vivaces de Saint-Jean de Beauregard (91). Cette exposition-vente bien connue proposera, cette année encore, une représentation très large de la diversité végétale, avec un mélange équilibré de plantes rares, de collection, mais aussi de valeurs sûres et de nouvelles obtentions.

» A lire également :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Raretés et collections au jardin : pélargoniums, figuiers et plantes asiatiques

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question