Label ADR : des rosiers aussi beaux que résistants

Le 3 janvier 2016 par Clémentine Desfemmes

Si vous êtes à la recherche d'un rosier résistant aux maladies, à la sécheresse, au froid, et, de surcroît, florifère et offrant toutes les qualités esthétiques que l'on peut attendre d'une rose, fiez-vous donc au label ADR ! Ce label allemand vous garantit un rosier aussi beau que solide.

ADR : des rosiers solides et sains

Le label ADR (en allemand, Allgemeine Deutsche Rosenneuheitenprüfung) est un label créé en 1950 par des rosiéristes allemands, dont Kordes, et dont la vocation est de garantir à l'acquéreur un rosier sain et florifère quel que soit le climat sous lequel le rosier est cultivé, et le tout, sans l'utilisation de traitements, ni préventifs, ni curatifs.

Logo du label ADR
Logo du label ADRAgrandir l'image

Mode d'attribution du label ADR

Les rosiers candidats au label sont cultivés sans aucun pesticide durant au moins 3 ans dans chacun des 11 stations d'essai réparties partout en Allemagne, afin de tester les performances de chaque rosier sous différents climats. Durant ces 3 ans, le comportement du rosier est évalué par plusieurs experts indépendants. La note finale attribuée au rosier candidat est calculée à partir des notes moyennes obtenues sur chacune des 3 (voire 4) années et dans toutes les stations d'essai. Pour bénéficier du fameux certificat ADR, le rosier doit s'être vu attribuer une note finale d'au moins 80/100 par la majorité des examinateurs.

En outre, le label ADR n'est pas obtenu "à vie" par le rosier : même après l'attribution, le rosier continue à être surveillé en culture afin de vérifier que ses performances ne déclinent pas avec les années. Si le comportement du rosier après labellisation s'avère finalement décevant, le label peut lui être retiré.

Un label très sélectif

Ce label est l'un des plus difficiles à obtenir : à peine 10% des cultivars soumis aux tests (environ 2000 rosiers ont été testés depuis la création du label) ont obtenu le fameux label ADR, soit un peu moins de 200 rosiers labellisés dans le monde (dont un peu plus de 70 rosiers Kordes et une trentaine de rosiers Meilland).

Chaque année, 50 cultivars au maximum sont testés, et seuls quelques-uns seront labellisés.

Rosier Sans Contrainte® Rigo Aprikola®
Rosier Sans Contrainte® Rigo Aprikola®Agrandir l'image

Les critères de sélection du label ADR

Les examinateurs jugent chaque rosier sur les critères suivants :

  • Résistance aux principales maladies des rosiers (marsonia, rouille, oïdium, mildiou) et aux parasites (pucerons) ;
  • Rusticité ;
  • Résistance à la sécheresse et à la chaleur ;
  • Port ;
  • Vigueur ;
  • Aspect du feuillage ;
  • Capacité d'auto-nettoyage ;
  • Tige de la fleur ou de l'inflorescence ;
  • Floribondité ;
  • Période de floraison ;
  • Forme du bouton et de la fleur ;
  • Parfum ;
  • Couleur de la fleur, de l'ouverture au flétrissement ;
  • Effet de la fleur ;
  • Impression générale.

Quelques rosiers distingués par l'ADR

  • Rosiers Kordes : Aprikola, Souvenir de Baden Baden, Garden of Roses, Sunstar, Larissa, La Perla...
  • Rosiers Meilland : Kir Royal, Les 4 Saisons, Line Renaud, Yann Arthus Bertrand, Knock Out...
  • Rosiers Delbard : La Rose de Molinard, Pink Paradise, Utopia...
  • Rosiers Tantau : Matador, Lipstick, Sirius...
  • Rosiers Noack : Emera grimpant, Opalia, Flirt...

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Label ADR : des rosiers aussi beaux que résistants

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

Voir tout Poser une question