Un mur végétal qui tient dans un cadre

Le 7 mars 2017

Nul besoin d'aller au quai Branly à Paris pour admirer un mur végétal. Il suffit de recréer cette ambiance à la maison... Et histoire de ne pas se lancer dans un projet insurmontable, le mieux est de commencer avec une petite surface pour bien en comprendre les mécanismes. Alors pourquoi pas dans un cadre?

Matériel nécessaire

Mur végétal

Mur végétal du quai Branly
(Patrick Blanc - Paris)

  • Un simple cadre en bois
  • Une planche de bois qui servira de support à votre décoration verticale
  • Une bâche étanche, et trois goulottes en alu
  • Du feutre horticole, quelques agrafes, et quelques pointes pour solidifier l'ensemble, un cutter, une agrafeuse pour murs.
  • Et quelques plantes soigneusement choisies

Des plantes à croissance rapide

Chlorophytum ou phalangère

Chlorophytum

Comme au quai Branly, un assortiment de fougères se trouvera très à l'aise sur un mur vertical, mais leur croissance lente demandera beaucoup de patience aux jardiniers.

Dans notre démonstration, nous avons donc choisi de nous attarder sur trois sortes plantes à croissance rapide, afin que le cadre végétal prenne rapidement de l'ampleur.

  • Ainsi, le scindapsus marble a été sélectionné pour son côté grimpant ou rampant et son feuillage marbré.
  • Le ficus pumila (ou caoutchouc grimpant) est également une variété intéressante pour ce premier mini mur végétal. De la famille des ficus nain, cette plante tropicale rampante permettra au mur d'être rapidement recouvert.
  • Histoire de faciliter encore un peu l'entretien de ce cadre végétal, nous avons opté pour le chlorophytum, également appelé "phalangère".

Quelles que soient les plantes choisies, le premier conseil qui prévaut est que ces plantes présentent des besoins nutritifs identiques. Même besoin en eau et substrat similaire seront les clés d'une belle déco végétale homogène. Dans le cas du scindapsus, le substrat à prévoir devra être drainant et léger pour favoriser l'enracinement des racines. Ici, un simple terreau horticole agrémenté de perlite pourra lui suffire. De même pour le ficus pumila dont les besoins en eau sont cependant un peu plus importants. Le chlorophytum est souvent conseillé comme LA plante des salles de bains et s'accommodera du même substrat que ses copines. Dans tous les cas, une forte luminosité sans soleil direct sera préférée.

Préparation du support

Matériel de bricolage

Matériel : planchette, plastique, feutre, goulotte alu...

Une planche de bois assez fine, coupée aux dimensions extérieures du cadre est recommandée afin de ne pas avoir trop de difficultés à bricoler (!!). Il faut ensuite recouvrir cette base d'une bâche étanche afin de ne pas voir son jardin vertical pourrir au bout de quelques semaines. Le feutre horticole devra ensuite être appliqué en double épaisseur.

Goulotte formée en aluminium

Goulotte façonnée en papier aluminium

Entre ces deux épaisseurs, il faudra avoir déterminé l'emplacement de chaque plante afin d'y agrafer la goulotte qui permettra à l'eau d'arrosage de stagner un peu au pied du terreau plutôt que de ruisseler jusqu'au fond du cadre.

Schéma explicatif montage cadre

Coupe du montage

Fixer ensuite le cadre à ce support. A l'aide d'un cutter il suffira de faire quelques entailles horizontales dans la première épaisseur du feutre au dessus de chaque goulotte afin de pouvoir y glisser les plantes et leur substrat. Une fois en place, il est ensuite conseillé d'agrafer le feutre horticole au support autour des plantes afin que celles-ci restent bien en place.
Cadre végétal

Cadre végétal après installation des plantes

Au fil du temps, les plantes auront rempli tout l'espace disponible. Un peu de mousse pourra même se former sur le feutre. Et c'est tant mieux car le feutre ne s'en verra que moins. Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, il est important de savoir qu'un « vrai » mur végétal est irrigué en permanence à l'aide d'une pompe à aquarium, par exemple, placée dans une goulotte tout en bas du mur et qui renverra l'eau à son sommet à l'aide de petits tuyaux préalablement percés au-dessus de chaque plante.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 11

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Un mur végétal qui tient dans un cadre

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les murs végétaux.

7 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Martial@muraflore
11/05/2011, à Grasse

Répondre

C'est un excellent tutoriel pour réaliser soi-même un cadre végétal. Attention à bien valider l'étanchéité du tissu/bache que vous utilisez.

Mafald
20/10/2010, à Quinson

Répondre

L\'entreprise PNG réalise des murs végétaux de qualité à partir de 430 € HT le m². vous avez un projet de mur végétal, alors visitez le site : http://www.murvegetalpng.com/

Maëllea
29/12/2009, à Somain

Répondre

Bonjour Je viens de réaliser un cadre végétal(cadre en bois recouvert de tissus) j'ai fais des cercles dedans de la dimension de mes pots j'ai rempli ces pots(6) de sphaigne (150 gr suffiront) acheté sur la toile chez "carnivores" tout tient très bien mes plantes se portent a merveille et c'est super beau!!

Wilk
23/11/2009, à Sisteron

Répondre

Bonjour,je recherche un site ou je pourrais acheter uniquement le cadre! merci de vos reponse

Seméovert
04/02/2009, à Challans

Répondre

Merci beaucoup pour cette fiche pratique, les tableaux végétaux dans le commerce sont tellement chers ! c'est vrai que les illustrations sont un peu light, j'ai trouvé quelques infos supplémentaires sur le type de plantes et le prix dans cet article : http://www.mon-budget-ma-planete.com/habitats.htm/murs-toits-vegetal-revetements-tendance.htm?ob=article&act=view&art_id=71

Voir tous les commentaires (11)