Une serre pour quoi faire ?

Le 27 janvier 2010 par Isabelle C.

Déguster des tomates en juin, voir s'épanouir les bougainvillées ou abriter ses orangers ; la culture sous serre offre des perspectives intéressantes au jardinier !

La serre

Serre de jardinLa serre est un abri exploitant le rayonnement solaire, destiné à la culture et à la protection des plantes. L'objectif étant de créer un environnement propice à leur développement en tirant parti de l'influence du climat. En créant un micro climat, la serre permet d'influencer le cycle végétatif des plantes.

La serre froide fonctionne uniquement grâce à l'effet de serre. La température à l'intérieur est toujours supérieure à celle de l'extérieur, mais en cas de forte gelée, seules les variétés supportant des minima temporaires proche 0°C s'y développeront ou s'y conserveront.

La serre chauffée permet d'avoir une température stabilisée entre 19 et 20°C. Elle permet donc de produire des légumes toute l'année ou de cultiver des espèces exotiques beaucoup plus exigeantes. Cependant, bien que cette perspective soit tentante, elle ne peut satisfaire le jardinier bio d'un point de vue écologique, voire gustatif.

>> Lire aussi : Maîtriser la température dans la serre

Prolonger la saison de récolte au printemps comme en automne

Anticipation des semis

Semis de tomates réalisés sous serreComme le châssis, l'atmosphère réchauffée de la serre permet de démarrer les semis plus tôt dans la saison, à l'abri des dernières gelées.

Ainsi, dès février, commencez les semis des variétés rustiques ou semi-rustiques de légumes : carottes, radis, salades, céleri-raves ou poireaux. Viendront ensuite les semis des frileuses comme les aubergines puis des plantes exigeantes en chaleur : poivrons, melons, courges, courgettes et autres citrouilles.

Il en va de même pour les fleurs qui viennent agrémenter le jardin et dont les semis se préparent en mars et avril : par exemple, semez les cosmos début avril sous serre, et repiquez-les à la mi-mai quand les fortes gelées ont disparu.

Protection des plants

Lorsque les semis hâtifs demandent à être repiqués, certaines plantes comme les tomates ou les aubergines ne sont pas prêtes à aller en pleine terre, le climat étant encore trop froid. La serre permet donc aux plants de se développer en attendant de trouver leur emplacement définitif et de donner rapidement des fruits.

>> Lire aussi : La culture des tomates sous serre froide

Protection des cultures

A l'arrivée des premiers froids, la serre offre également un abri pour les frileuses : mettez-y en jauge les choux-fleurs dont les pommes ne sont pas entièrement formées, transplantez-y le persil et la chicorée pour en profiter durant l'hiver.

Protéger du froid les frileux et frileuses

Serre adosséeL'espace réchauffé de la serre est également un refuge pour des végétaux qui ne trouvent pas à l'extérieur les conditions favorables à leur développement ou à leur préservation. Ainsi, vous pourrez :

Et comme les plantes, vous y serrez à l'abri pour travailler : bouturer, multiplier, nettoyer quelque soit le temps.

Aération

Pensez à aérer régulièrement votre serre pour rafraichir l'atmosphère lorsqu'il fait trop chaud et renouveler l'air stagnant, source de maladies.

Quelle serre ?

On distingue deux catégories :

  • Les structures vitrées avec la serre traditionnelle aux parois verticales et la serre adossée à l’une des parois de la maison (qui profite de la chaleur du mur et qui est à l'abri des intempéries). En verre horticole ou en polycarbonate (plus isolant et moins fragile), leurs qualités thermiques et esthétiques permettent d'y aménager un jardin d’hiver.
  • La serre tunnel à couverture souple (polyéthylène) : plus fragile et moins esthétique, elle est cependant plus économique et plus facile à monter.

Crédit photos : Nath photos /Twilight_Art_Pictures / WiredImage

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Une serre pour quoi faire ?

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les serres et abris de jardin.

19 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Feijoa
13/02/2010, à La rochelle

Répondre

Quelle variété mettre pour un culture sous serre. les variétés anciennes poussent mal. merci de votre réponse

Ellebore
28/01/2010, à Jemeppe sur meuse belgique

Répondre

J'ai un jour mis un jasmin d'hiver contre un mur de briques... trois ans après je n'arrivais plus à le retirer. il émet des racines qui s'incrustent (loin) dans les rejointoyages. maintenant il est ailleurs avec un support.

Ceci peut aussi vous intéresser