Le jardin minéral

Le 6 octobre 2014

Les valeurs changent, à l’exubérance répond le minimalisme et un retour vers la spiritualité. Donner du sens, retrouver l’équilibre et la sérénité, sont les aspirations qui s’expriment pleinement dans les jardins minéraux.

L’esprit

Jardin minéral

Un petit coin en jardin minéral

Inspiré de la philosophie bouddhiste, le jardin minéral Zen né au VIIIème siècle créé une harmonie entre l’homme et la nature. Il est l’expression de cette humilité qui privilégie la simplicité et la symbolique, source d’émotions partagées. Ainsi rien n’est choisi par hasard, tout est message, et pour que le message traverse le temps, le jardin utilise des matériaux "stables". Pour comprendre le sens, l’observateur est invité à la contemplation, qui le porte vers la sérénité.

.

La forme

Sol en gravier ; érable

Erable, gravier et asymétrie

Il n’y a pas de géométrie dans le jardin minéral, éviter les lignes droites et la symétrie. Le nombre limité de végétaux permet la création d’un jardin minéral sur une très petite surface, et permet de contenir son expansion. Pour donner l’illusion de l’espace, les perspectives sont faussées ; l’asymétrie doit être la règle. La forme des pierres et leur nombre (toujours impair) est porteuse de symbolique.

.

Les matériaux

Vasque remplie d'eau

Vasque en zinc

La pierre dans ses différentes formes est l’élément de base dans la création d’un jardin minéral. La terre ne doit pas être apparente, le sol est donc couvert soit de gravier, de sable et de mousses. Le cheminement se fait grâce à des "pas" placés dans la mousse. Le franchissement peut être réalisé grâce à un pont en bois de forme courbe. Les couleurs sont le résultat des matériaux employés, du blanc au noir en passant par les ocres pour les pierres, et la couleur rouge carmin pour les ouvrages en bois. L’eau peut être présente dans un jardin minéral, bien que dans la symbolique Zen, l’eau est représentée par le gravier et le sable qui est ratissé pour créer des ondes souples. Lorsque le sol ne le permet pas directement, des pots en métal ou en terre de forme sobre, accueillent les végétaux. Des éclairages dissimulés dans des photophores ou dans des lanternes en pierre maintiennent en vie le jardin minéral la nuit venue.

>> Lire aussi :

.

Les végétaux

Agapanthe

Touffe d'agapanthes - Cache pot en zinc

Au sol, pas de gazon mais un substitut de la mousse (pas de tonte) : l’helxine qui a besoin d’un sol humide, ou la Sagina subulata pour les sols légers et bien drainés. La disposition des plantations doit prévoir en premier plan des plantes très basses : thyms, santolines, origans, sauges officinales ou sauges d'ornement herbacées, chardons décoratifs, agapanthes, et les graminées comme les Stipa tenuifolia, Calamagrostis acutiflora, et diverses variétés de Pennisetum (lire : Graminées : comment les choisir ?). Un peu plus en arrière, la sauge de Jérusalem, les Ceanothus x delilianus, les Agapanthus 'Polar Ice' ou les Tritoma 'faux aloès' font la jonction avec des sujets plus hauts qui ferment la perspective : conifères, érable japonais, cerisier japonais, sans oublier toutes les variétés de bambous.

Le jardin minéral séduit de plus en plus d’amateurs car il réduit l’entretien, donne un sens spirituel à sa création, et trouve sa place dans les espaces réduits comme les terrasses, balcons ou jardins de ville.

.
Histoire de jardin Partenaire :

Retrouvez sur le site de notre partenaire des cache pot en zinc, des flambeaux de jardin, et Nathalie qui propose de vous étudier votre futur jardin.

.

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Le jardin minéral

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur savoir composer un beau jardin.

101 questions

Voir tout Poser une question

Ceci peut aussi vous intéresser