Idées pour un jardin blanc

Le 25 mars 2017 par Faustine Milard

Douce, innocente. La couleur blanche est le parfait symbole des jardins romantiques. Près d'un plan d'eau, en massifs, en bordures, comme simple touche décorative ou pour un jardin immaculé en toutes saisons. Avec le blanc, la faute de goût est rare !

Blanc sur blanc ?

Le blanc pur est une chose rare. Quelques végétaux seulement se targuent de revêtir des fleurs d'un blanc immaculé. Les autres, d'un blanc plus douteux ou au feuillage argenté n'en sont pas moins majestueux et inondent toujours de clarté un jardin verdoyant. Car le blanc n'est jamais aussi bien révélé que par le vert, le pourpre ou le gris éclatant de certains feuillages. Les contrastes qui s'en dégagent contribuent à la magie du lieu. A l'image du célèbre jardin blanc de Sissinghurst dans le Kent (1) ou plus prés de nous le jardin blanc d'Apremont sur Allier (2). A visiter absolument avant de se lancer dans la conquête du blanc !

SissinghurstSissinghurst - jaridn blanc

Pour des massifs éclatants

Ainsi, plus aucun doute ne subsiste pour marier le blanc verdâtre de certains hortensias comme l'hydrangea arborescens 'Annabelle', le blanc pur des rosiers ou des dahlias (voir : Dahlia : les différentes formes de fleurs) avec en milieu de scène l'écorce blanche et éphémère des bouleaux.
Dans le cas de massifs buissonnants et culminants à un maximum de 90 cm de haut, il peut être aussi intéressant de mixer des agapanthes blanches telles que le campanalatus, avec des achillées sternutatoires (Achillea ptarmica ‘La Perle’ ), quelques pieds de délicate Anthericum ramosum. Le tout rehaussé çà et là de phlox « Jacqueline Maille » au blanc éclatant. Un tableau digne des plus beaux jardins de France...

Hydrangea arborescens 'Annabelle'Ecorce de bouleau

En bordure pour des frontières au-delà du réel

Et parce que dans un jardin chaque centimètre de terre ne doit pas être oublié, même les bordures, plates-bandes et rocailles peuvent elles aussi rivaliser de blancheur et de contrastes. Pour donner un peu de densité à un parterre fleuri en terrain pauvre, rien ne vaut l'association d'un tapis de corbeilles d'argent aux fleurs blanches et au feuillage gris, avec quelques campanules carpatica alba, accompagnées de gypsophiles rampantes. Une telle plate-bande doit en revanche être surveillée, en divisant les plants tous les 3-4 ans selon l'évolution. Et ce, afin qu'aucun des végétaux ne prenne le pas sur l'autre.

Pour une situation plus ombragée et un terrain plus humide, les tulipes botaniques blanches font quant à elles des merveilles au cœur de sombres et fraîches fougères comme les langues de cerf.
Et dans le prolongement de ces bordures, pourquoi ne pas semer des Voies lactées de pâquerettes des prés dans le gazon ? A semer en larges bandes pendant l'été, pour une floraison au printemps prochain. Un astucieux moyen de s'assurer d'une touche de blanc jusque dans la pelouse...

>> Lire : Une pelouse fleurie

Achillée sternutatoireCorbeilles d'argent

En milieu aquatique

Enfin, au bout du jardin, la mare... Ici, les berges débordent d'arums blancs au feuillage vert foncé. Ils s'y sentent comme des poissons dans l'eau, avec quelques fines herbes étoilées (Dichromena colorata) comme voisines, plantes de berge s'apparentant au papyrus et surmontées de fleurs en étoiles blanches, ainsi que des Schizostylis coccinea (lis des cafres 'alba') à la floraison hivernale, pour un décor tout auréolé...

Arums blancsDichromena colorata
  1. www.nationaltrust.org.uk/sissinghurst
  2. http://hortiauray.com/Parc-floral-d-Apremont-sur-Allier

>> Lire aussi : Un jardin rouge toute l'année

 

Crédit photos : King Coyote / Simon / Kingsbrae Garden / Michael Rosenstein /
Karelj / Gaby / King Coyote / Ronnie Pitman

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Idées pour un jardin blanc

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur savoir composer un beau jardin.

117 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Mamyette
28/01/2011, à Mirefleurs

Répondre

J'ai été très surprise, puisque vous êtes dans le blanc,que mon hellebore, que j'avais oubliée sur le balcon quand il a gelé en Auvergne, soit revenue lorsque je l'ai rentrée dans une pièce non chauffée où il fait environ 15°;elle est tjrs belle. Merci de vos conseils