Fleurir son jardin de vacances

Le 30 juillet 2014

Vous disposez d'un mobil-home ou d'une petite maison, occupée voire louée pendant l'été ? Découvrez comment un choix de plantes judicieux et un peu de jardinage-plaisir peut la transformer en havre de verdure...

Un petit jardin estival

Un mobil home, c'est la vie au grand air ! Que l'on soit de passage pour les vacances ou régulièrement présent durant l'année, un petit jardin bien exploité s'avère le complément idéal de ces logis agréables, largement ouverts sur la Nature.

Sans gros efforts et sans trop dépenser, on peut rendre agréable ce petit coin de verdure, que vous aurez plaisir à partager avec vos amis, vos petits enfants ou... vos locataires !

Un jardin de villégiature ne se conçoit pas comme un jardin « de tous les jours », pour plusieurs raisons :

  • la place est comptée,
  • l'entretien ne sera pas régulier, et ce n'est pas forcément vous qui l'assurerez,
  • en vacances, on n'a pas forcément beaucoup de temps à consacrer au jardinage,
  • le jardin de la maison, on a toute l'année pour en profiter ; un jardin de vacances, on veut qu'il soit beau quand on s'y trouve !

Des plantes faciles à vivre

Une des clefs du succès réside dans le choix des plantes, qui doivent être à la fois robustes, faciles d'entretien et idéalement à croissance rapide. Quand on prend possession d'un petit terrain, on aime qu'il soit fleuri sans trop attendre !

Soyez attentifs au climat, sans doute différent de celui de votre résidence principale. Renseignez-vous auprès de gens « du cru » : les hivers sont-ils rigoureux ? Quelle quantité de pluie habituellement ? Regardez également la nature du sol : sablonneux ? Argileux ?... Selon les cas, il faudra opter pour des plantes qui ne craignent pas les hivers rigoureux, ou les étés chauds et secs, voire le plein soleil si votre emplacement n'est pas bien ombragé...
Pour acheter à coup sûr des plantes qui se plairont sur votre petit bout de terrain, la bonne idée est assuremment d'acheter les plantes chez un pépiniériste local : il connait les spécificités de la région et saura vous conseiller avec justesse.

Quelques plantes qui poussent vite, sont résistantes et fleurissent longtemps :

Arbustes à fleurs

>> Lire : Haie fleurie : des arbustes pour les 4 saisons

Plantes fleuries

Idées et conseils...

Structurer l'espace

Planter les sujets les plus hauts en bordure d'emplacement permet de matérialiser votre « territoire ». Pas besoin d'une haie rectiligne, mais quelques arbustes bien placés marqueront votre « chez vous ».

Jouez des pots !

Une pelouse uniforme, c'est bien pour les golfs ! Rompez la monotonie et disséminant ça et là, sans régularité, quelques touches fleuries. Petits arbustes à demeure mais surtout, très commode et modifiable à souhait, des plantes fleuries dans de grands pots. Des pots un peu haut limitent les risques d'écrasement, et produisent plus d'effet.

>> Lire aussi : Une pelouse fleurie

Investissez dans de petites bordures

Elles délimitent et protègent vos massifs en même temps qu'elles facilitent l'entretien. Les demi-rondins de pin autoclave font ici figure de grand classique ; bon rapport qualité / prix.

Masquer le dessous du mobil home

Les fabricants font de vrais efforts pour enjoliver ces petites résidences. Mais elles restent, par construction, juchées en hauteur. Un espace bien pratique pour les rangements, mais peu esthétiques. Vous pouvez fort heureusement masquer cela au regard des gens, en plantant tout autour du mobil-home des touffes végétales, à choisir parmi les fleurs ou petits arbustes buissonnants : sauges à petites fleurs (salvia microphylla), hortensias (hydrangea), lavatères, lavandes, lauriers-roses...

Fleurir rapidement

En été, l'offre des jardineries est bien souvent limitée, voire inexistante, notamment en août. Notre conseil : achetez des plantes sur les marchés. Il n'est pas rare d'y trouver des horticulteurs locaux, au milieu des maraîchers. Prix raisonnable, plantes déjà fleuries pour un effet immédiat : exactement ce qu'il vous faut !

Barbecue, plancha...

Donnez-leur une place de choix dans votre petit espace, tout en pensant à la manière de les ranger discrètement après utilisation : la convivialité, c'est important !

Un petit coup de tondeuse

Vous n'êtes pas là mais vous tenez à ce que le jardin paraisse net ? Ou bien tout simplement passer la tondeuse pendant les vacances, « ça n'est pas votre truc » ? Dans les campings, il est souvent possible de faire appel à un service d'entretien. Renseignez-vous auprès de l'accueil.

>> Lire aussi : Choisir et poser du gazon synthétique

Un peu d'exotisme...

De nombreuses plantes peuvent conférer à votre petit jardin des allures tropicales, sans pour autant craindre le gel. Un palmier résistant au froid comme le Trachycarpus fortunei, des fleurs géantes et écarlates grâce aux hibiscus vivaces...

>> Lire aussi : De l'exotisme dans les massifs

Quid du compost ?

Un petit composteur bien géré, ça ne sent pas ! Jardiner « bio » en récupérant les déchets organiques, c'est tout à fait possible, même au camping.
>> lire aussi : Choisir un composteur

Et l'entretien ?

Le minimum vital

Avec des plantes adaptées, l'entretien en été est très limité.

  • Arrosage : de préférence à la tombée de la nuit, ou le matin tôt. Toujours au pied des plantes et jamais sur le feuillage. Pour davantage de confort, vous pouvez parfaitement installer en bordure d'emplacement un petit kit « goutte à goutte », que vous raccorderez manuellement sur le nez du robinet. Coût très modique (quelques dizaines d'euros, en jardinerie ou en Grande Surface de Bricolage) ; et reposant...
  • Engrais : seulement en début de saison, si vous n'avez pas eu l'occasion d'ajouter un bon compost à l'automne ou à l'hiver
  • Taille : contentez-vous de supprimer les fleurs fanées, et d'ôter les branches qui vous gênent
  • Plantations : idéalement à l'automne, sinon au printemps dès que les gelées sont passées. On peut planter durant l'été, mais il faut alors surveiller l'arrosage de très près.

Si vous louez ou prêtez votre mobil home...

Certaines personnes ne «  touchent à rien » dans le jardin. C'est rarement de la mauvaise volonté, ni même de la flemme, mais plus souvent l'ignorance ou la peur de mal faire. N'hésitez-donc pas à donner quelques recommandations de base, du style « un arrosoir d'eau tous les 2 jours s'il fait chaud » : peut-être pas idéal, mais suffisant pour limiter les dégâts et vous permettre de redonner du « peps » à votre petit paradis dès que vous reprendrez les choses en main...

Bonnes vacances !

.

Intéressé par des vacances en mobil home ? Siblu vous propose de louer ou devenir propriétaire d’un mobil home.

>> Lire aussi : Rapporter une plante comme souvenir de vacances

Crédit photos : Siblu

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Fleurir son jardin de vacances

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'aménagement du jardin.

108 questions

Voir tout Poser une question